9e Nuits du Beau Tas à Bruxelles: éclectiques et pointues

Jessica 93, groupe de rock français indépendant fera l’ouverture du festival.

Avec peu de moyens, mais des idées larges, le Festival des Nuits du Beau Tas dévoile le programme de sa 9e édition, qui aura lieu du 10 au 19 novembre.

«Faisant fi des musiques commerciales qui appauvrissent le paysage culturel bruxellois depuis trop longtemps…», annonce le communiqué. Le ton est donné! Avec les Nuits du Beau Tas, c’est sûr, on sort de sentiers rebattus ou entendus.

Créé par Pierre-Jean Vranken, un enseignant qui fut auparavant… programmateur au «Bota», ce festival curieux investira un nouveau lieu pour cette nouvelle édition, le «KBK», situé boulevard d’Ypres à 1000 Bruxelles.

Comme d’habitude, la programmation sera éclectique et pointue.

– En ouverture le 10 novembre, au Lac, Rue de Witte de Haelen 36, 1000 Bruxelles, le français Jessica 93 proposera son électricité puissante et hypnotique…

Avant cela, Xavier Gazon et son ambient à la Brian Eno, emmènera le public dans un voyage electro tout en finesse…

– Le 11 novembre, toujours au Lac, affiche inédite avec le groupe alternatif hollandais The Ex, en trio guitares à géométrie variable.

– Le 12 novembre, au KBK, le duo du clarinettiste Ben Bertrand, avec la violoniste Élisabeth Klinck, créera une nouvelle œuvre en hommage au compositeur américain Morton Feldman.

Avant cela, PJ Vranken lui-même proposera au piano ses pièces minimales/maximales inspirées quelque peu par John Cage et Morton Feldman, avec la chanteuse Christina Van P. en guest.

– Le 16 novembre, on pourra voir le nouveau duo d’ Arnaud Paquotte (ex de «Jour du seigneur») avec Anthony Laguerre au Café central, Borgwal 14 à 1000 Bruxelles

Avec aussi le retour du fameux duo Anal + et ses compos electros agrémentées notamment de samples de la voix torturée d’ Antonin Artaud.

– Le 18 novembre au KBK, ce sera une soirée du label bruxellois SUB ROSA avec Farida Amadou (qui a joué avec Thurston Moore), Catherine Graindorge (nouveau disque produit par John Parish), Jean DL et Éric Thielemans.

Avec aussi la projection d’un film de Guy-Marc Hinant et live electro de Yannick Franck.

– Enfin le 19 novembre au KBK, l‘ artiste sonore Pierre Berthet installera sa poésie musicale et ses gouttes d‘ eau alors que le saxophoniste JJ Duerinckx proposera la pièce Saxony du compositeur James Tenney avec ses loops enivrantes.

Infos sur la pagehttps ://fb.me/e/FgBpON1J

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages