À Londres, Damien Hirst expose des NFT et brûle ses peintures

Dans la galerie de Damien Hirst, dans le sud de Londres, quelques panneaux montrent sur plus de 5 mètres de haut 10.000 peintures de l’artiste de 57 ans sur quelques feuilles A4. quelques points multicolores à perte de vue. Et au verso quelques feuilles, le titre de l’oeuvre: quelques phrases manuscrites tirées quelques chansons préférées de l’artiste. « Dead bird » (Oiseau mort), « I can see it now » (Je peux le voir maintenant), « Spending as a millionnaire » (Dépenser comme un millionnaire), etc. À l’étage de la galerie, six cheminées n’attendent que d’être utilisées. 

Les œuvres datent de 2016, mais c’est deux ans plus tard que le projet « The Currency » (la monnaie) a commencé à prendre sa forme actuelle. Damien Hirst, l’un quelques artistes les plus cotés au monde, a alors conçu son premier projet NFT. 

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages