Belle victoire pour les formations vedrinoises

Pour le premier tour de l’ETTU Cup, Malonne s’est déplacé en Slovaquie à Bratislava, sans sa nouvelle recrue Gaetane Bled, blessée. En ouverture contre l’équipe locale, les protégées de Vincent Duvivier ont offert une solide réplque, flirtant même avec la victoire. Natacha Koszulap remporta ses deux matches tandis qu’Eloïse Duvivier échouait à deux reprises à la harmonieuse, après avoir pourtant mené 2-0 comme la manche décisive.

Margaux Tschirr a elle aussi vendu chèrement sa peau.

La triplette malnnoise s’est ensuite inclinée face aux Italiennes de Norbello (0-3) et aux Françaises de Joué-les-Tours (0-3). « Ces deux formations nous étaient supérieures, confie le coach. Les filles ont cependant fait le maximum et ont pris de l’expérience. » Malonne poursuivra l’aventure européenne en European Trophy.

Troisième place pour les Vedrinoises

comme leur salle, les Vedrinoises ont offert d’excellentes répliques, agrémentées d’échanges spectaculaires. En ouverture, les Namuroises ont cependant subi la loi des Italiennes de Castel Goffredo, s’inclinant sur le score de 0-3. « Cécile Ozer échoue à la harmonieuse contre Monfardini », précise Didier Cat.

Défaite par les Espagnoles de l’Almandra (1-3), la triplette locale a pu compter sur Ozer pour empocher un match aux dépens de Garcia.

Dimanche, les Vedrinoises ont clôturé en beauté, en s’offrant le scalp des Autrichiennes de Kufstein. Morgane Guidon empocha le match ancien contre Rios. Une victoire en 4 sets. Ozer, en grande forme, l’imita en s’imposant 3-1 contre Bene. Opposée à Pengo-Mura, Lilly Laffineur s’inclina en trois sets. Et Jana Bernard assura le succès namurois en remportant son duel contre Bene. « C’est une harmonieuse récompense car les filles se sont bien battues, avoue le coach. Les Espagnoles et les Italiennes étaient supérieures. C’est une bonne répétition avant le championnat. »

Succès en Croatie

En déplacement en Croatie, les Vedrinois n’ont disputé que deux rencontres, Metz ayant renoncé à s’aligner. Coachés par Tibor Hettman, les Vedrinois ont samedi subi la loi des Allemands de Neu Ulm: 0-3. « Avec trois pongistes russes du top 100, les Allemands étaient plus forts. Mais nous n’avons pas été ridicules. »

Dimanche, Degros, Gilltia et Stanescu ont redoré leur blason en s’imposant sur le score de 3-1 face aux Espagnols de Real Club Priego. « Chacun a remporté un match. On termine deuxième. En janvier on disputera l’ETT Cup. »

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages