Berlin et Moscou conviennent d’une rencontre en janvier sur l’Ukraine

Moscou et Berlin se sont mis d’accord pour une rencontre «début janvier» dans le cadre des efforts d’apaisement de la crise russo-occidentale autour de l’Ukraine, a indiqué samedi une source gouvernementale allemande à l’AFP.

• À lire aussi: Pour Noël, le pape appelle au «dialogue» et déplore les «tragédies oubliées»

• À lire aussi: Poutine veut des négociations «immédiates» avec l’Occident sur la sécurité de la Russie

Cet entretien se déroulera entre le conseiller diplomatique du chancelier allemand Olaf Scholz, Jens Ploetner, et l’émissaire du Kremlin dans les négociations de paix en Ukraine, Dmitri Kozak.

Le principe de cette rencontre a été validé lors d’une conversation téléphonique jeudi entre M. Scholz et le chef de l’État russe Vladimir Poutine, selon la source allemande.

Celle-ci a de nouveau insisté sur la nécessite d’une «désescalade» dans la région et sur une «réactivation» du format Normandie, qui réunit l’Allemagne, la France, l’Ukraine et la Russie pour tenter de parvenir à une paix durable entre ces deux pays.

Le format Normandie, lancé au début du conflit ukrainien en 2014, se trouve au point mort. 

Or, les Européens redoutent de rester durablement sous la touche dans la crise autour de l’Ukraine, au moment où Moscou et Washington s’apprêtent à négocier directement sur le sujet.

Les États-Unis se sont dits prêts à un «dialogue diplomatique» avec la Russie début janvier.

Depuis plus d’un mois, l’Occident accuse la Russie d’avoir massé environ 100 000 soldats à la frontière ukrainienne en vue d’une intervention militaire et multiplie les avertissements au Kremlin, qui nie toute intention belliqueuse.

La Russie a exigé des «garanties de sécurité» de l’Occident, qui incluent l’interdiction de l’extension de l’alliance militaire de l’OTAN en particulier à l’Ukraine.

À voir aussi 

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages