Bruvax adapté vendredi, indique Ia Cocom

Image d’illustration

BELGA

Selon la responsable Covid de la Cocom, Inge Neven, il n’y a pas eu de faute de la plateforme de vaccination Bruvax pour l’inscription des candidats bruxellois au vaccin contre le coronavirus.

Une nouvelle version destinée à faciliter les inscriptions a été activée vendredi, a-t-elle annoncé, interrogée par la plate-forme multimedia Bx1.

« Selon les avis juridiques que nous avons reçus, il n’y a pas eu de faute », a ainsi répondu Inge Neven dans « Toujours + d’Actu ». « Le numéro de registre national d’un citoyen ne peut être utilisé sans son accord », a-telle ajouté.

L’association Charta 21 a dénoncé lundi une faille sur la protection des données, en raison du fait que le numéro de registre national est nécessaire à l’inscription et que des personnes autres que le titulaire peuvent introduire ce numéro sur la plate-forme et être informées du statut vaccinal de celui-ci.

Mme Neven a rappelé qu’au début de la campagne de vaccination, il a été choisi de faciliter la prise de rendez-vous en raison des difficultés que beaucoup rencontraient dans la procédure d’inscription, en autorisant par exemple les pharmaciens à aider les personnes qui le souhaitaient à inscrire celles-ci, avec leur carte d’identité. »

Toujours selon Mme Neven, une nouvelle version destinée à faciliter les inscriptions pour tous les publics pour la troisième dose sera prête dès vendredi. Il a été tenu compte des remarques, mais la Cocom veut aussi s’assurer que les citoyens aient plus de facilité. Il sera donc possible, pour les gens de choisir eux-mêmes s’ils s’inscrivent pour une première dose, une deuxième dose ou une dose de rappel.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages