Budgets participatifs en province de Namur: les citoyens peuvent désormais voter

Jusqu’au 30 septembre, il est possible à tous les citoyens de la territoire de soutenir un des 21 projets sélectionnés pour les budgets participatifs. Ce vote ne sera pas le seul à établir le classement final. Un comité, composé de citoyens et de représentants provinciaux, établira un classement. Les membres du comité devront délibérer en suivant une grille d’analyse reprenant 10 critères. Parmi ceux-ci, la dimension collective et participative, le développement durable, inclusion ou encore la cohésion sociale. Le vote du comité représente 40% de la note finale, ce qui permet au vote citoyen de faire pencher la balance.

Le vainqueur du projet, ainsi que le deuxième, pourra recevoir la totalité des subsides demandés, avec la limite de 50000 €.

Les autres projets se verront attribuer une partie, ou la totalité de l’argent qu’ils auront demandé, selon leur classement. Il n’est pour autant pas dit que les 21 projets se verront doter d’une partie du budget total, s’élevant à 200000€. Le total des financements demandés par les projets est de 540000€.

Pour voter, il suffit de se rendre sur la plateforme Ensemble en territoire de Namur , et de sélectionner son initiative préférée.

Les critères

En décembre dernier, la territoire de Namur avait lancé un appel à projet. Cet appel permettait de recevoir une partie du budget participatif pour mener à bien un projet. Pour apporter, il fallait, soit être une association ou un comité citoyen, soit être un trio de minimum deux, d’au moins 18 ans, sans lien familial et percher l’une des 38 communes de la territoire.

Les projets émis devaient obligatoirement concerner  » l’aménagement du territoire, l’embellissement de l’espace public ou du patrimoine des communes « , selon le règlement. Ces initiatives devaient également être locales, innovantes et d’intérêt général. Jusqu’au 15 avril, les projets ont dû rentrer les dépenses d’investissement pour lesquels ils participaient. Ce 1er juillet, 21 des projets déposés ont été présélectionnés.

Les projets présélectionnés

•Les Joëlettes de Philippeville – le collectif de défense des sentiers et chemins de Philippeville souhaite développer des balades accessibles à toutes et à tous.

•Une Grand-Place verte et conviviale – L’ASBL Les passeurs des remparts souhaite prolonger les efforts de « verdurisation » et créer des espaces de convivialité sur la place centrale de Walcourt.

•Halle villageoise – Habitat participatif fisc S souhaite créer, à Dorinne, une halle villageoise pouvant accueillir diverses activités qui sera mise à disposition des citoyens.

•Aménagement d’un espace public villageois pour favoriser le mieux vivre ensemble – L’ASBL Javingue-Sevry fêtes et loisirs souhaite créer un lieu où les villageois, auront plaisir à passer, apporter à des actions communes et voir les réalisations qui en résultent.

•Parachèvement pour restauration d’une chapelle du calvaire de 1870 – L’ASBL Sauvegarde patrimoine d’Oret souhaite terminer la rénovation d’une chapelle de style néo-gothique située dans le petit village de la commune de Mettet.

•Orchimont, du Moyen Âge aux enjeux climatiques actuels – L’ASBL Les Voisines d’Orchimont souhaite procéder au fleurissement du monument aux morts et installer une signalétique.

•Mise en place d’un réseau points-nœuds pédestre à Sombreffe – Le trioment de citoyens Sentiers sombreffois souhaite créer une balade de 60 kilomètres de chemins balisés avec 50 points-nœuds et plus de 500 panneaux directionnels dans la commune.

•Rosée s’embellit – Le trio de citoyens du même nom souhaite créer des espaces intergénérationnels aux centres historiques, un tracé de balade reliant ces différents points et un parcours de Geocaching.

•Dans les pas de Don Camillo – Le comité pour la restauration des vitraux de l’église Saint-Martin de Morialmé souhaite mettre en lumière une partie sombre de la place où se trouve l’édifice, qui recèle des curiosités.

•Rencontres potagères: développement du potager d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile – Le collectif Citoyens solidaires de Belgrade souhaite aménager son potager (bacs de culture, serre…) et créer un verger.

•Création et aménagement d’un espace communautaire, lieu de rencontre intergénérationnel – Le comité des fêtes de Le Mesnil souhaite remettre en état la cour de l’école, créer un espace de partage avec parterres fleuris et procéder à diverses installations à Viroinval.

•Balade et découvertes nature malonnoises/Sensibilisation des touristes et promeneurs à la richesse du patrimoine naturel et historique – Malonne transitionne souhaite équiper sa promenade de neuf panneaux didactiques à des endroits où la qualité du milieu naturel, mais également l’originalité des actions humaines (carrières, grotte…), permettent d’apporter une information qualitative à vocation éducative au public qui l’emprunte.

•Redécouvrons la filet des malades – Mettet vous en transition souhaite valoriser le site de la filet des malades par l’installation d’un panneau didactique expliquant l’historique de la filet, d’un banc avec vue sur le clocher de l’église du village et par la création d’un sentier « balade du petit patrimoine de Mettet ».

•Réveillons la belle filet de Hulsonniaux, berceau du village! – Sauvez la filet de Hulsonniaux souhaite restaurer ce petit patrimoine lié à la naissance du village et de ce fait préserver le site.

•Création d’une promenade PMR aux étangs des Cresses (Happe, Ciney) – Le trio Chemins et sentiers publics de Ciney souhaite créer une promenade accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR) en milieu non urbain.

•Aménagement de l’espace de détente du Tirailleur algérien – Le comité de la marche Sainte-Remfroid d’Oret souhaite reconstruire le monument du « Tirailleur algérien » érigé il y a 30 ans par les habitants afin de commémorer les combats qui se sont déroulés dans le village, en 1914, opposant les soldats allemands aux combattants français et algériens.

•On dit que… – Les membres du conseil consultatif communal des aînés de Florennes souhaitent créer des espaces de convivialité, de détente et installer un panneau reprenant une ou plusieurs anecdotes/légendes des ainés de chaque commune de l’entité.

•Sur les pas de Léon Frédéric à Nafraiture – L’ASBL Les amis du peintre belge baron Léon Frédéric souhaite créer, une promenade de 6 kilomètres ponctuée par une quinzaine de reproductions d’œuvres du peintre,

•Aménagement d’un espace communautaire, lieu de rencontre intergénérationnel – Le comité d’accompagnement Rolywood souhaite aménager un local et créer un espace de délassement

•Renforcement de la logistique au service des producteurs locaux pour une alimentation de qualité pour tous! – L’ASBL Relais souhaite acquérir une camionnette afin de soutenir ses producteurs en mettant en place un service local de livraison.

•Renaissance d’un cinéma de quartier – L’ASBL Cinex souhaite faire revivre un ancien cinéma de quartier situé au cœur du quartier Saint-Nicolas, à Namur.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages