Calgary: des Canadiens ukrainiens manifestent contre le renforcement des troupes russes

Des membres de la communauté ukrainienne de Calgary, en Alberta, se sont donné rendez-vous samedi afin de faire part de leur mécontentement face au déploiement de soldats russes le long de la frontière ukrainienne.

Vêtues de bleu et de jaune à la couleur du drapeau ukrainien, une vingtaine de personnes ont pu prendre part au rassemblement, une limite de participants ayant été imposée en raison de la pandémie de COVID-19, a rapporté le «Calgary Herald».

Armés de pancartes «#StandWithUkraine», les manifestants, qui appartiennent à la section de Calgary du Congrès ukrainien canadien (UCC), se sont rassemblés pour faire part de leur soutien envers leurs familles et leurs amis restés dans le pays de l’Est.

«Tout le monde est sur des charbons ardents. Ils sont inquiets, ils veulent savoir ce qu’ils peuvent faire», a déclaré au média Stephanie Savyn, trésorière exécutive de l’UCC.

«Il a fallu tout ce temps pour reconstruire l’armée ukrainienne et en faire la deuxième meilleure armée d’Europe. Elle dépasse le total de toutes les forces de l’OTAN. Donc ils vont se battre, ils sont prêts à se battre, mais bien sûr, ils sont complètement dépassés par la taille des forces russes», a-t-elle poursuivi.

Ce rassemblement intervient au lendemain d’une annonce du gouvernement Trudeau, qui s’est engagé à prêter 120 millions $ à l’Ukraine. Près de 200 membres des Forces armées canadiennes sont également présentes dans le pays de l’Est dans le cadre de l’opération UNIFIER.

Félicitant cette preuve de soutien, une manifestante présente, Christine Moussienko, a toutefois ajouté que le pays aura aussi besoin de fournitures médicales et d’armes.

«Financièrement, militairement, ils vont probablement avoir besoin de choses médicales. Ils vont avoir besoin de nourriture, tout ça. C’est accablant et effrayant et nous essayons encore de comprendre ce qui se passe», a-t-elle expliqué au «Calgary Herald».

Rappelons que le président russe Vladimir Poutine a déployé depuis plusieurs semaines une importante force militaire le long de la frontière ukrainienne et au Bélarus, alors qu’il exige que les forces de l’OTAN soient retirées des pays de l’Europe de l’Est.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages