Chinese Man de retour pour la 20e édition d’Esperanzah, qui se déroulera à plus petite échelle (Floreffe)

Le groupe originaire d’Aix-en-Provence, Chinese Man, est le premier nom annoncé pour la 20e édition d’Esperanzah qui se déroulera du 28 au 31 juillet avec quelques changements.

Ils étaient, selon les organisateurs, en haut de la liste des artistes les plus sollicités pour la 20e édition du festival. Le collectif français Chinese Man, et son trip-hop survitaminé, sera accompagné des influences tropicales du duo marseillais Baja Frequencia ainsi que des mix endiablés des dj’s Scratch Bandits Crew et Youthstar & Miscellaneous. « Ce cocktail explosif nommé The groove Sessions fera danser les festivaliers jusqu’au bout de la nuit », promettent les organisateurs, qui assurent que le festival se déroulera toujours à l’abbaye de Floreffe.

Plusieurs changements cette année: le festival se déroulera non pas sur trois jours mais sur quatre et a décidé de repenser sa formule initiale en adoptant un modèle à taille humaine, avec un site plus aéré, plus fluide et le plus agréable et convivial possible à tous les niveaux.

 

Un modèle de décroissance

 

« Il y a plusieurs raisons à ces changements, explique Jean-Yves Laffineur, le directeur. On a resigné pour cinq ans avec l’abbaye de Floreffe et la pression était trop forte à jauge pleine. Cela inquiétait ses responsables, ce que nous comprenons. De 12 000 festivaliers par jour auparavant, on passera donc à 10 000 maximum. Ensuite, la formule du Petit Esperanzah, qui avait rassemblé 5000 personnes l’été dernier, avait été fortement appréciée. Le Covid a eu cette conséquence positive. Enfin, ça répond à notre volonté d’adhérer à un autre modèle économique et de montrer que le “tout à la croissance” n’est pas bon pour notre planète. Un gros travail a été effectué sur les charges superflues. On réduit ainsi le public et on augmente la durée du festival pour cette édition anniversaire afin de garder un équilibre sur le plan financier. »

Le directeur garantit que la qualité, le charme et l’ambiance du festival ne seront en rien modifiés et qu’il y aura toujours deux grandes scènes ainsi que deux campings (festif et familial), un village des possibles, un espace pour les enfants et des arts de la rue, entre autres.

Vu la jauge limitée, il est souhaitable de réserver dès maintenant via le site www.esperanzah.be. « Je pense que les tickets devraient partir assez vite. Il faut néanmoins que les gens retrouvent la confiance de revenir à de tels événements », poursuit Jean-Yves Laffineur. D’autres noms seront dévoilés ce jeudi pour cette 20e édition qui s’annonce « magique, festive et sans contrainte Covid (si la situation favorable se poursuit) ». Quatre autres grands artistes, parmi les plus demandés et qui sont déjà venus à Esperanzah, seront annoncés, de même que des découvertes issues des quatre coins du monde.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages