Comment Bruxelles veut former ses jeunes peu qualifiés: « Rien n’attire plus qu’une formation portée par les employeurs »

40% des demandeurs d’emploi bruxellois sont peu ou moyennement qualifiés. Paradoxe: le marché du travail de la capitale est très exigeant en termes de formation. Le Ministre de l’Emploi Bernard Clerfayt et la Directrice de Bruxelles Formation Olivia P’tito ont des pistes.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages