Condamné à 12 ans de prison, le braqueur de bijouteries belges a été arrêté en France: il sera extradé (Bruxelles)

Père d’une fille de 5 ans, Johan B. serait aujourd’hui un prisonnier modèle.

Huet (archives)

Condamné à 12 ans de prison en Belgique pour avoir commis des hold-ups dans des bijouteries, ce trentenaire, incarcéré au Havre, sera extradé chez nous, où il devrait faire appel de sa condamnation.

Johan B. est en prison depuis 2018. Son casier judiciaire recense 15 condamnations pour trafics de stupéfiants et détention d’armes. Détenu au Havre, cet Antillais de 33 ans doit encore être jugé en France pour deux autres affaires.

Sous le coup d’un mandat d’arrêt européen délivré en Belgique en juillet 2020 à la suite de sa condamnation, par défaut, à 12 ans d’emprisonnement pour trafic de fausse monnaie, home-jackings, prise d’otage et vols en bande organisée, notamment de cinq bijouteries, l’homme refusait d’être remis aux autorités belges sans la garantie de pouvoir revenir purger ses peines dans l’Hexagone. L’homme sera pourtant extradé, à l’issue de sa sentence républicaine, nous apprend le quotidien « Paris-Normandie ».

Père d’une fille de 5 ans, Johan B. serait aujourd’hui un prisonnier modèle. Il a suivi diverses formations en prison et notamment des cours dans le domaine de la fibre optique.

Lorsqu’il sera remis aux autorités belges, Johan B. compte interjeter appel de sa condamnation. Avant de demander de purger sa peine… en France, où il a ses attaches.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages