COVID-19: le gouvernement grec prend de nouvelles mesures pour les non-vaccinés

ATHÈNES, Grèce | Face à la recrudescence du nombre de cas de coronavirus, les personnes non vaccinées en Grèce devront à partir de samedi présenter des test PCR ou antigéniques négatifs pour se rendre dans les administrations publiques, les magasins ou les banques, a annoncé mardi le ministère de la santé. 

• À lire aussi: Soulagés par le recul de la COVID-19, les Cubains attendent les touristes

• À lire aussi: Le bilan de la COVID-19 comparé à d’autres virus mortels

Les salariés du privé et du public qui ne sont pas vaccinés devront par ailleurs présenter deux fois par semaine des tests négatifs à la COVID-19, qu’ils devront payer eux-mêmes. 

Les amendes pour les magasins et les restaurants qui ne respectent pas les mesures imposées par le gouvernement sont doublées, s’établissant à 5000 euros. 

« Notre arme principale contre la pandémie est le vaccin », a insisté mardi le ministre de la Santé Thanos Plevris. 

Le ministre a également recommandé à toutes les personnes qui avaient reçu leur dernière dose de vaccin il y a plus de six mois d’aller se faire injecter une troisième dose. 

Actuellement, 63% de la population générale est vaccinée selon le ministère. 

Mardi, en Grèce, 6700 cas ont été enregistrés, un record depuis le début de la pandémie, et 59 personnes sont mortes de la COVID-19.

À voir aussi

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages