COVID-19: plus de 140 000 morts en France depuis le début de l’épidémie

PARIS | Le seuil des 140 000 décès liés à la COVID-19 en France a été franchi vendredi, deux ans après le début de l’épidémie, selon l’organisme Santé publique France, alors que le pays connaît un «rebond» des contaminations depuis une semaine. 

• À lire aussi: COVID-19: 13 décès supplémentaires au Québec

• À lire aussi: Une avocate antivaccin fait l’objet d’une radiation du Barreau de Québec

Deux ans presque jour pour jour après le premier confinement, les autorités dénombrent 140 029 personnes infectées par la COVID-19 et décédées à l’hôpital, en maison de retraite ou dans d’autres établissements médico-sociaux.

La barre des 130 000 avait été dépassée le 27 janvier, ce qui signifie que la cinquième vague épidémique a emporté 10 000 malades en six semaines.

Entre-temps, le rythme des contaminations s’est effondré, avant d’amorcer une reprise depuis quelques jours. Avec 72 399 cas positifs enregistrés en 24 heures, la moyenne des sept derniers jours repasse au-dessus de 60 000, contre un peu plus de 52 000 une semaine plus tôt.

Un «rebond» relevé vendredi par le ministre de la Santé Olivier Véran et que l’épidémiologiste Arnaud Fontanet relie à «un cocktail de facteurs»: nouveau variant plus contagieux, rentrée scolaire et relâchement des comportements, à l’approche d’une nouvelle levée de restrictions lundi.

Cette inversion de tendance reste pour l’heure sans effet à l’hôpital, où le nombre de patients COVID continue de refluer.

La vaccination est par ailleurs quasiment à l’arrêt, avec moins de 32 000 injections en 24 heures. À ce jour, 54,25 millions de Français ont reçu au moins une dose (soit 80,5 % de la population), 53,31 millions sont complètement vaccinés (79,1 % de la population totale), et 39,27 millions ont reçu une dose de rappel, selon la Direction générale de la santé.

À voir aussi

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages