COVID-19 : record de nouvelles infections en Allemagne

L’Allemagne a enregistré jeudi un nombre record de nouvelles infections à la COVID-19 avec 33 949 cas supplémentaires en 24 heures, selon l’institut de veille sanitaire Robert Koch.

• À lire aussi: L’Allemagne est touchée par une «pandémie des non-vaccinés»

Le précédent record avait été atteint le 18 décembre 2020, avec 33 777 nouvelles infections.

Au total, plus de 4,6 millions de personnes ont été contaminées depuis le début de l’épidémie par le nouveau coronavirus en Allemagne, frappée par une quatrième vague «massive» touchant surtout les non-vaccinés, selon le gouvernement d’Angela Merkel.

L’Allemagne a en outre enregistré en moyenne 19 702 cas quotidiens sur les 7 derniers jours, un nombre qui n’avait pas été atteint depuis fin avril. Le record absolu de cas quotidiens en moyenne sur sept jours s’élève à 25 524, durant la semaine du 16 au 22 décembre 2020.

Quelque 165 nouveaux décès en 24 heures ont par ailleurs été recensés jeudi par l’institut, portant le nombre total de décès du nouveau coronavirus en Allemagne à 96 192.

Le taux d’incidence en Allemagne atteignait jeudi 154,5, avec des pics dans des Länder d’ex-RDA comme la Saxe (336,4) ou la Thuringe (357,4).

«La situation est grave», a commenté sur la chaîne publique ZDF Helge Braun, bras droit d’Angela Merkel à la chancellerie. «Nous constatons déjà une charge massive (dans les hôpitaux) en Thuringe et en Saxe», deux régions particulièrement touchées.

«L’important est que les citoyens comprennent que l’hiver sera malheureusement de nouveau problématique», a ajouté ce médecin de formation, appelant les Allemands à la «prudence».

Les ministres de la Santé du gouvernement fédéral et des régions allemandes se réunissent jeudi et vendredi à Lindau et pourraient décider de nouvelles mesures de restriction.

Mais la reprise de l’épidémie intervient en Allemagne dans un contexte politique compliqué, avec un gouvernement réduit depuis les dernières élections législatives à expédier les affaires courantes, en attendant qu’aboutissent des négociations en cours en vue d’une nouvelle coalition entre sociaux-démocrates, Verts et libéraux.

La chancelière sortante s’est déclarée ce week-end «très inquiète» de l’évolution de la pandémie, se disant notamment «très attristée» du nombre élevé de personnes de plus de 60 ans non vaccinées et regrettant le retour «d’une certaine insouciance».

Le ministre de la Santé, Jens Spahn, a appelé l’ensemble des régions, compétentes pour les questions sanitaires, à durcir les règles pour les non-vaccinés en leur interdisant l’accès à certains lieux publics ou en exigeant un coûteux test PCR.

Certaines, comme la Saxe (Est) ou le Bade-Wurtemberg (Sud-Ouest), ont mis en oeuvre de telles mesures ou sont sur le point de le faire.

À VOIR AUSSI… 

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages