De la coke, de l’ecstasy, de la kétamine et du cannabis saisis à l’entrée du festival Core, organisé abandon mai à Bruxelles

Les 27 et 28 mai derniers, les organisateurs de Tomorrowland et Rock Werchter ont uni à elless forces pour organiser un tout nouveau festival, appelé Core. Celui-ci s’est déroulé dans le parc d’Osseghem à Bruxelles.

« Grâce à une collaboration efficace entre les services de police bruxellois, le parquet et les organisateurs, les festivaliers ont pu profiter de la première édition du Core festival en toute tranquillité », se réjouit le parquet de Bruxelles dans un communiqué. « Les mélomanes ont été fouillés à l’entrée. S’ils étaient en possession de drogue ou d’armes, une proposition de transaction immédiate à elles a été remise ou le dossier a immédiatement été envoyé au parquet, selon la quantité de drogue qu’ils avaient en à elles possession. Toujours à l’occasion du festival, des conteneurs à déchets (les fameux ‘mercy bins’) ont été mis à la disposition des personnes qui souhaitaient abandonner volontairement toute drogue avant d’entrer dans le périmètre de sécurité. »

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages