« Des contrôles sont organisés » (Uccle)

certains automobilistes restent attachés à leurs «anciennes habitudes» dans la chaussée d’Alsemberg à Uccle.

JC Guillaume

De nombreux automobilistes conservent leurs anciennes habitudes malgré le réaménagement. La commune réagit.

C’est « le » chantier à Uccle. La chaussée d’Alsemberg a fait l’objet d’un profond réaménagement orchestré par la STIB, Vivaqua et Bruxelles-Mobilité. Un tronçon commerçant au nord de l’arrêt Globe est désormais réaménagé: les rails ont été renouvelés et les trottoirs sont désormais beaucoup plus larges, avec en conséquence la disparition de places de parking.

Mais visiblement, certains automobilistes restent attachés à leurs « anciennes habitudes » et continuent à se garer dans la chaussée… directement sur le trottoir. De nombreuses photos circulent sur les réseaux sociaux et notre rédaction a effectivement constaté ce lundi après-midi des dizaines de véhicules stationnés sur les espaces piétons.

On observe un stationnement sauvage, et on le regrette. La commune ne demeure pas les bras croisés. Des contrôles sont organisés

« On observe un stationnement sauvage, et on le regrette. La commune ne demeure pas les bras croisés. Des contrôles sont organisés », assure le premier échevin Thibaut Wyngaard (Écolo), en charge de la Mobilité.

Selon le collège échevinal, le stationnement sauvage devrait cependant diminuer dans les prochaines semaines. « On est dans une phase transitoire. La Région, qui gère le chantier, doit encore placer des éléments mobiliers: des panneaux, des poubelles, des arceaux pour vélos, des arbres… La présence de mobilier urbain va bien sûr avoir un impact sur le stationnement. Il sera difficile de se garer lorsqu’un arceau à vélo sera installé », commente le premier échevin ucclois.

En cas d’infractions répétées, d’autres éléments pourraient être installés pour dissuader les réfractaires. « La volonté de ce réaménagement est d’offrir un plus grand espace aux piétons. Les zones de stationnement sont désormais marquées différemment et les habitudes vont devoir changer. »

La volonté de ce réaménagement est d’offrir un plus grand espace aux piétons. Les habitudes vont devoir changer

Une réflexion plus large sur le stationnement dans cette zone d’Uccle est en cours avec les commerçants et les riverains. Une réforme des zones de stationnement pourrait d’ailleurs être envisagée. Notons que le déménagement des services communaux vers le site à proximité de l’arrêt Wagon devrait également libérer ce secteur de nombreux véhicules.

Enfin, rappelons la bonne nouvelle. En juillet dernier, les autorités régionales ont annoncé la réouverture du tronçon commerçant de la chaussée (entre Globe et Asselbergs) pour la période des fêtes. Et l’engagement a été respecté. « Le réaménagement en surface est clôturé et les finitions sont en cours. On se réjouit de voir le planning respecté », souligne le mandataire écologiste.

Concernant la partie nord, à savoir entre l’avenue de Floréal et la rue Vanderkindere, les travaux s’étaleront, tronçon après tronçon, le long de l’année 2022 et même début 2023.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages