des dons acheminés par milliers depuis la Flandre (Rochefort)

Le centre de dons pour les sinistrés des inondations de Rochefort est encore bien fourni. Des jouets, des vêtements, de la vaisselle… On y trouve quasiment tout, bien rangé.

Les inondations du mois de juillet n’ont épargné personne à Rochefort. Si les adultes cherchent des solutions à court terme et discutent avec leur assureur, les enfants, eux, sont totalement perdus. Ils ne comprennent pas pourquoi, tout à coup, ils ont perdu ce qui leur était le plus cher il y a quelques mois: leur doudou, leurs livres, leurs jouets… Qui leur a pris? Pourquoi? Au centre des dons, un petit garçon de Jemelle a retrouvé, à Saint-Nicolas et à Noël, des livres de Mickey et, surtout, des jouets. Il les a précieusement placés dans son sac à dos qu’il ne quitte plus. Comme lui, d’autres enfants ont été gâtés pour ces deux dernières grandes fêtes du calendrier. Le centre de dons, indique une des bénévoles qui gère ce lieu n’a pas oublié les enfants. « Ils ont pu choisir jeux, livres, jouets et s’en retourner avec pas mal de choses. Du neuf, surtout. »

Les pompiers de Schilde (Anvers) ne sont pas étrangers à ce bonheur retrouvé pour certains. Les pompiers ne comptent d’ailleurs plus leurs déplacements vers la Famenne. Mardi en fin de matinée, un convoi anversois arrivait encore au centre: SUV et remorques bourrés, et le mot n’est pas trop fort. Ils apportaient des couettes, des oreillers, planches à repasser, notamment. Et une caravane destinée à un Rochefortois qui n’a plus de maison. Une petite maison sur roue très bien rafraîchie et équipée. Ces mêmes pompiers, à la veille des fêtes, demandaient, comme ils le font souvent: « De quoi avez-vous besoin? » Et ils ont apporté petits électroménagers, 600 jeux, etc. « Nous avons reçu des milliers de jeux », ajoute une bénévole. D’autres donateurs néerlandophones n’hésitent pas à passer la frontière linguistique. Comme cette entreprise qui récupère, répare et donne une nouvelle jeunesse à des appareils électroménagers. Elle en a distribué plus de 750 aux sinistrés. Du neuf et de l’occasion, du matériel de base le plus nécessaire. « Ils sont arrivés avec des semi-remorques bien chargés », raconte une bénévole du centre.

 

Le Rotary de Herstal

 

D’autres associations sont également au four et au moulin pour venir en aide aux sinistrés. C’est le cas du rotary-club de Herstal, présidé par Olivier Jacques. Le club a collaboré avec le centre de dons par le biais d’un membre du club, Rochefortois de cœur, René François, habitant Herstal, également bénévole de longue date, du FIRR (Festival international du rire de Rochefort).

De sa collaboration avec le centre, on relève, parmi d’autres, l’aide à une famille de Rochefort qui a reçu un poêle à pellet. Pour l’histoire, le jour où un technicien bénévole d’Achêne est venu le placer, le thermomètre affichait 7 degrés dans cette maison qui abrite les parents et des enfants en bas âge. « Cela nous sauve », a dit le papa en remerciant ces donateurs. Une autre famille, à Jemelle, a reçu deux radiateurs électriques et un poêle à pétrole. Un soutien, tant moral que matériel, qui permet de réchauffer un peu les cœurs pour entamer cette nouvelle année.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages