Des ministres français critiqués pour non-respect des mesures sanitaires

Le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, a défendu mercredi le premier ministre Jean Castex et le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, critiqués à la suite d’une vidéo tournée mardi soir les montrant serrant des mains, sans masque, au mépris des gestes barrières. 

• À lire aussi: Court séjour aux États-Unis: terminé les tests PCR pour revenir au Canada

• À lire aussi: COVID-19: l’Espagne va élargir la troisième dose aux plus de 60 ans

• À lire aussi: Virus: le Portugal envisage le retour de certaines restrictions face à la hausse des cas

«On est tous humains», a plaidé M. Attal à l’issue du Conseil des ministres, concédant qu’«il peut y avoir de temps en temps un moment d’inattention, un écart».

Interrogé par l’AFP, Matignon a précisé que les participants à la soirée étaient soumis à la présentation du passeport sanitaire. 

Dans la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, on y voit MM. Castex et Darmanin serrer les mains des élus des Hauts-de-France reçus au ministère de l’Intérieur en marge du congrès de l’Association des maires de France (AMF) à Paris, sans porter de masque.

M. Attal a assuré que l’exécutif «(faisait) évidemment très attention» et «(était) très vigilant» quant au respect des gestes barrières.

«L’ensemble des membres du gouvernement respecte les protocoles sanitaires qui sont édictés», a-t-il affirmé.

Depuis plusieurs jours, de nombreuses voix politiques s’élèvent pour dénoncer le relâchement des gestes barrières au moment où la France fait face à une cinquième vague de la pandémie de COVID-19.

À VOIR AUSSI…

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages