Des poissons morts flottent à la surface du canal de Bruxelles

Une fois la cellule Environnement alertée, elle a prévenu la Capitainerie qui a envoyé un bateau pour ramasser les poissons morts parmi de nombreux autres encore vivants qui semblaient être remontés à la surface pour rechercher de l’oxygène. La situation perdure ce samedi.

« La sécheresse fait qu’il n’y a pas eu beaucoup de renouvellement de l’eau, qui dans le canal, vient des pluies », remarque  Sylvain Godfroid. « La chaleur est aussi en cause, car comme l’eau est chaude, moins sa teneur en oxygène est importante, de même paradoxalement que les pluies très intenses de ces derniers jours qui sont survenues sur de courts laps de temps. À Bruxelles, quand il y a un trop plein dans les égouts – ce qui arrive lors des gros orages –  il y a un système qui déverse l’eau dans le canal pour éviter des débordements dans les rues. Cela apporte un surcomme de matière organique qui fait encore rétrograder le taux d’oxygène dans l’eau. » Il s’agit de l’hypothèse de la cellule Environnement du port de Bruxelles sur base des premières observations, de l’absence de traces visibles d’une pollution et en l’absence de résultats d’analyse. 

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages