Des quais vitrés dès 2025 dans le métro de Bruxelles: 3 stations tests (Anderlecht)

à Milan, les portes palières sont synchronisées avec celles du métro, qui s’arrête au centimètre près avec une redoutable précision. Un système similaire sera testé à la STIB en 2025.

ÉdA – Julien RENSONNET (archive)

La STIB va tester des portes palières dès 2025. L’annonce arrive dans le contexte du miracle lors duquel une femme poussée sur les rails a été sauvée du drame par le réflexe inouï du conducteur du métro.

Suivre @JulienRENSONNET

Nous vous l’annoncions ce lundi: la STIB compte « dans les prochaines années » tester un dispositif de quais vitrés dans trois de ses stations. On en sait désormais un peu plus sur ce projet-pilote, qui intervient dans le cadre de l’automatisation du métro.

La STIB a en effet confirmé à nos confrères de Bruzz que ce dispositif serait testé « dès 2025 » dans les stations anderlechtoises Érasme, Eddy Merckx et Ceria. Soit sur les trois dernières haltes de la ligne 5. Ces murs de quai seront installés « fin 2024 ».

Comme nous le confiait une porte-parole de la STIB ce 17 janvier, cette expérience-pilote n’a rien à voir avec l’acte malveillant qui a failli coûter la vie à une voyageuse, poussée sur les rails de Rogier par un déséquilibré. « Ces parois vitrées ne visent pas directement à réduire le risque de chute de personnes sur les voies », appuie Cindy Arents. « Il s’agit d’une technologie qui accompagnerait le métro automatique ».

Le système de portes palières est synchronisé sur l’ouverture des portes automatiques des rames elles-mêmes. En limitant le temps d’arrêt, il concourra à l’augmentation des fréquences à un métro toutes les 2 minutes. Voire moins encore. « Mais leur implémentation n’est pas pour tout de suite », prévient notre interlocutrice.

Éviter les arrêts intempestifs

à Milan, les portes palières sont synchronisées avec celles du métro, qui s’arrête au centimètre près avec une redoutable précision. Un système similaire sera testé à la STIB en 2025.

ÉdA – Julien RENSONNET (archive)

En 2015, L’Avenir a visité le métro de Milan avec la STIB. Les lignes les plus fréquentées du réseau lombard, dont celle qui mène au stade de foot de San Siro, sont équipées de portes palières. Leur implantation à Bruxelles permettrait d’éviter de nombreux ralentissements des véhicules. « Aujourd’hui, la moitié des interruptions dans les tunnels sont dues à des intrusions », calculait Luc Bioul, qui chapeautait à l’époque métro, tram bus à la STIB. « Ça engendre à chaque fois des arrêts d’un quart d’heure. Les portes palières nous en protégeront mieux que l’infrarouge, qui ne fait que les signaler ».

On nous glissait alors aussi que ces doubles portes automatiques se pincent plus fermement que les portes actuelles: de quoi décourager ceux qui jouent avec leur ouverture. Et avec les nerfs des autres voyageurs.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages