Des vaccibus quelque peu adaptés contre le froid continueront de rouler dans l’hiver bruxellois

La doudoune pour aller se faire vacciner? Sage précaution, même si des vaccibus quelque peu adaptés, notamment concernant leurs capacités de chauffage, rouleront dans Bruxelles cet hiver.

BELGA

L’attente au pied d’un vaccibus n’est pas toujours confortable en fonction de la météo. La Cocom rassure: les bus seront un peu adaptés pour l’hiver. Bruxelles ne peut en effet se permettre de s’en passer.

Suivre @JulienRENSONNET

Comment Bruxelles va-t-elle gérer la chute des températures pour sa campagne de vaccination? En effet, des dizaines de points de la capitale sont encore rejoints par des vaccibus pour des journées de vaccination dans les quartiers. Difficile d’imaginer des files d’attente dans le froid alors qu’on cherche justement à protéger la population et la capacité des soins de santé. De surcroît s’il s’agit d’administrer des 3 doses aux Bruxellois les plus âgés.

« Nous avons déjà équipé nos vaccibus différemment pour obtenir davantage de lumière et davantage de chauffage », répond Inge Neven, responsable du dispositif Covid de la Cocom. « On envisage aussi des tentes davantage fermées pour les files d’attente et les périodes d’observation suivant les injections ».

Plus généralement, le vaccibus restera-t-il une solution durant les mois les plus froids? « Je ne dis pas que nous circulerons avec 5 vaccibus durant tout l’hiver. Mais on va quand même garder cette capacité sur roues. Elle permet d’aller dans des endroits où on n’a pas les moyens d’installer un local ou bien des lieux où on ne se rend qu’une seule fois, comme des ensembles de logements sociaux ».

Concernant ces antennes mobiles, Inge Neven conseille in fine aux patients de prendre rendez-vous, ce qui permettra aux équipes de limiter l’inconfort d’attente dans le froid.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages