Deux usines allemandes de Volkswagen à l’arrêt

Le groupe Volkswagen va interrompre début mars pour quelques jours la production dans deux usines allemandes par manque d’approvisionnement de la part de fournisseurs ukrainiens en raison de l’invasion russe, selon un porte-parole cité vendredi par des médias allemands. 

• À lire aussi: Ukraine : Moscou fait face à une résistance «plus importante» que prévu, selon le Pentagone

• À lire aussi: [EN DIRECT] Invasion russe: deuxième jour de combats en Ukraine

La fabrication sera interrompue du 1er au 4 mars à Zwickau et du 2 au 4 mars à Dresde et les employés seront au chômage partiel, selon le porte-parole, qui évoque notamment le manque de certains câbles.

Zwickau, avec près de 10 000 employés, est la plus grande usine de voitures électriques du groupe, fabriquant notamment les modèles de l’importante gamme «ID». À Dresde, les quelque 400 employés de la «manufacture en verre» ouverte aux visites guidées produisent également des véhicules électriques.

«Quelques fournisseurs dans l’ouest de l’Ukraine sont parmi le réseau mondial du groupe», a précisé le porte-parole. La situation actuelle «peut entraîner des problèmes dans les chaînes d’approvisionnement» et donc des «ajustements dans la production sur certains sites.»

Plus tôt dans la journée, le patron Herbert Diess a exprimé sur Twitter sa «grande inquiétude et consternation» face à «l’attaque contre l’Ukraine», se disant «convaincu qu’une solution durable ne peut être trouvée que sur la base du droit international.»

«Il est trop tôt pour connaitre l’impact sur notre activité», a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse téléphonique.

Depuis plus d’un an, la production automobile mondiale est déjà perturbée régulièrement par la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

À voir aussi

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages