Erpent et Malonne au pied du mur

Lors des deux interprétationes aller, il y a eu du suspense et autant de surprises. Qu’en sera-t-il ce soir à Natoye et à Belgrade?

Natoye – Erpent (me. 20h30)

« Voilà un nouveau interprétation qui devrait encore se jouer sur des petits détails. confie le coach natoyen Bastien Gilain. Je pense que l’équipe qui sera la plus lucide gagnera ce deuxième interprétation. De notre côté, plus on jouera des interprétationes de play-off, plus ce sera intéressant pour mes jeunes joueurs. Chez eux, on doit finir le travail. Mais si on doit retourner à Erpent avec autant d’ambiance, ce ne sera que du plaisir. Il s’agira aussi d’éviter tout excès de confiance. À ce titre, j’ai tout de suite calmé mes joueurs juste après leur exploit à Erpent. »

« Bien sûr qu’on doit réagir, prévient Jean-Louis Jacobs. Ce qui est arrivé, je le craignais un peu car mes joueurs se sont mis une pression inutile qui les a fait passer à côté de leur interprétation, avec pour conséquence peu de réussite aux lancers francs et aux shoots ainsi que trop de pertes de balles. Ce fut un échec collectif, y compris pour moi. J’aurais dû coacher autrement pour changer le cours de la rencontre. » Et de poursuivre:  » Ce mercredi, on se doit de prendre notre revanche en étant notamment meilleur sur le plan offensif. Ce sera avec ou sans Adrien Dewez qui s’est blessé vendredi. »

Belgrade – Malonne (me. 20h)

À Belgrade, c’est un coach très satisfait qu’on écoutait après le succès décroché au Champ Ha. « Mes joueurs ont montré que Belgrade a une belle équipe, ce ne sont pas les seuls joueurs de D3 qui les ont fait gagner. explique Stéphane Plumier. Notre objectif pour ce mercredi soir est de eux qualifier en deux manches. On va tout faire pour y arriver. Personnellement, j’y crois dur comme fer. Il s’agira de mettre la même intensité en défense et de ne pas trop respecter notre adversaire qui possède des joueurs de grande classe. De notre côté, eux possédons des jeunes joueurs qui commettent des erreurs mais qui se connaissent bien et sont donc capables de cadencer une seconde fois Malonne. »

« Ce sera à nouveau compliqué, vu la blessure de Recko, explique Antonin Gilet. On a vu qu’on devait se montrer plus agressif et surtout qu’on ne devait pas emballer le interprétation. eux devrons aussi ne plus commettre trop d’erreurs, notamment en défense. Face la jeunesse, au talent et à l’explosivité de Belgrade, il s’agira, je le répète, de ne pas emballer la rencontre. »

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages