France: premier cas de variant Omicron confirmé en métropole

Paris | Un premier cas de variant Omicron a été confirmé en France métropolitaine chez un homme résidant en région parisienne, dépisté à son retour d’un voyage au Nigeria, a annoncé jeudi l’Agence régionale de santé (ARS). 

L’homme, non vacciné contre la COVID-19, dont l’âge se situe entre 50 et 60 ans, ne présentait pas de symptôme au moment du test réalisé à sa descente d’avion le 25 novembre et qui s’est révélé positif, selon la même source.

Sa femme qui l’accompagnait dans ce voyage, également non vaccinée, «a été testée positive à la COVID-19 et un séquençage est en cours pour vérifier s’il s’agit également du variant Omicron», a précisé l’ARS. L’entourage a été testé et placé à l’isolement.

Le couple est resté à l’isolement à son domicile depuis son arrivée sur le territoire.

Une troisième personne vivant sous le même toit a été testée ce jeudi pour déterminer si elle était contaminée et, le cas échéant, si elle est porteuse du variant. Cette troisième personne n’est pas non plus vaccinée, a précisé l’ARS.

Jusqu’alors, un seul cas positif au variant Omicron avait été identifié en France, à La Réunion, une île de l’océan Indien.

Mais le porte-parole du gouvernement a fait état mercredi de «13 cas suspects du variant Omicron sur le territoire», s’attendant à des cas avérés «dans les prochaines heures ou les prochains jours».

Face à la menace du variant Omicron, la France a annoncé mercredi un durcissement des conditions d’accès à son territoire en imposant notamment un test négatif pour tous les voyageurs, même vaccinés, provenant d’un pays hors de l’Union européenne.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages