Grèce: incendie sur un ferry en mer Ionienne, un blessé

Un incendie s’est déclaré tôt vendredi matin, faisant un blessé, sur un ferry qui assurait en mer Ionienne, avec près de 300 personnes à bord, la liaison entre le port grec d’Igoumenitsa et Brindisi (Est de l’Italie), selon les garde-côtes grecs.  

Un membre de l’équipage, âgé de 42 ans, a été blessé, a indiqué à l’AFP une responsable des garde-côtes.

«Les passagers du paquebot sont en train d’être transférés sains et saufs sur des canots de sauvetage avant d’être acheminés à Corfou», a indiqué sur la télévision publique grecque ERT la préfète des îles Ioniennes, Rodi Kratsa.

Selon les images de télévision, le paquebot «Euroferry Olympia» de la compagnie italienne Grimaldi, battant pavillon italien, était complètement en feu, laissant échapper des flammes et une épaisse fumée noire. 

La seule victime à ce stade a été transférée sur le port de l’île de Corfou par un patrouilleur des garde-côtes, avant d’être hospitalisée.

Selon les images d’ERT, cet homme marchait avec difficulté, soutenu par les pompiers. Il souffre de problèmes respiratoires, selon les premières informations des médias. 

L’incendie s’est déclaré à 04H30 locales (01H30 GMT) à bord du paquebot qui transportait 239 passagers et 51 membres d’équipage, ainsi que des véhicules, selon un porte-parole des garde-côtes.

Opération de sauvetage

Le feu a pris au large de l’îlot de l’Ereikousa, près de Corfou, entre la Grèce et l’Albanie, a indiqué à l’AFP une responsable du bureau de presse des garde-côtes grecs.

Le capitaine du ferry a aussitôt demandé aux passagers de quitter le bateau alors que des patrouilleurs, des remorqueurs des garde-côtes et des pompiers ont été dépêchés de Corfou, a indiqué un communiqué des garde-côtes.

Une opération du sauvetage a été immédiatement lancée par les garde-côtes grecs, alors que des remorqueurs et des patrouilleurs ont été dépêchés sur place. 

Une frégate et deux hélicoptères de la marine grecque de guerre participaient également à cette opération.

Les causes de l’incendie ne sont pas encore connues et une enquête a été ouverte, selon les garde-côtes grecs.

Les liaisons maritimes en ferry entre les ports grecs d’Igoumenitsa (Nord-Ouest) et de Patras (Sud-Ouest) sont fréquentes avec les ports italiens en mer Adriatique, Brindisi ou Ancône.

De nombreux migrants sont souvent cachés dans les camions transférés sur ces bateaux à destination de l’Europe de l’Ouest.

Le dernier incendie en mer Adriatique a eu lieu en décembre 2014 sur le ferry italien Norman Atlantic qui faisait route de Patras vers Ancône. Il avait fait 13 morts dont neuf passagers.   

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages