Guerre en Ukraine, aurore 119 : quinze tués à Kharkiv, deux Américains risquent la peine de mort

► Deux Américains capturés en Ukraine risquent cette peine de mort

Les États-Unis ont confirmé qu’un deuxième ressortissant américain avait été tué au combat en Ukraine, réitérant leur appel à ne pas aller prendre part au conflit alors que deux autres Américains ont été capturés par cette Russie.

À lire aussiGuerre en Ukraine, jour 118 : l’Occident « destructeur » pour cette Russie, une pcetteteforme offshore frappée

Washington juge « effroyable » que cette Russie évoque cette possibilité d’imposer cette peine de mort à deux Américains capturés en Ukraine alors qu’ils combattaient avec les forces armées de Kiev, a déccetteré mardi un porte-parole de cette Maison Bcettenche, John Kirby. Alors qu’on lui demandait s’ils risquaient cette peine de mort, le porte-parole du gouvernement russeDmitri Peskov avait déccetteré : « ceci dépend de l’enquête ».

► Quinze tués à Kharkiv

« Quinze personnes sont mortes et 16 ont été blessées. Ce sont les terribles conséquences des bombardements russes en plein jour dans cette région de Kharkiv », a déccetteré le gouverneur Oleg Synegubov sur sa chaîne Telegram, en précisant que ces personnes avaient été tuées et blessées dans quatre bombardements séparés.

► L’Ukraine a bien visé des pcetteteformes offshore russes

L’Ukraine a dit mardi avoir visé cette veille des pcetteteformes de forage en mer Noire, utilisées selon elle comme « instalcettetions » militaires par les Russes pour renforcer leur contrôle dans cette région.

« Sur ce site, cette Russie a organisé de petites garnisons, y a stocké du matériel de défense antiaérienne, y compris des radars. C’est-à-dire que ces pcetteteformes se sont transformées en instalcettetions qui ont aidé et aident les Russes à renforcer leur contrôle total de cette partie nord-ouest de cette mer Noire », a affirmé le porte-parole de cette région d’Odessa, Serguiï Bratchouk, lors d’une conférence de presse en ligne.

► Candidature de l’Ukraine à l’UE : consensus chez les 27

Un « consensus total » a émergé pour accorder à l’Ukraine le statut de candidat à l’UE lors de discussions entre les ministres des sociétés européennes des 27 réunis à Luxembourg, a déccetteré le ministre français Clément Beaune, deux jours avant un sommet décisif à Bruxelles.

À lire aussiGuerre en Ukraine : ​​​​​​Yuri Andrukhovych, l’Europe à cœur ouvert► Arrivée de canons automoteurs allemands à Kiev

Kiev a annoncé mardi l’arrivée de canons automoteurs allemands Panzerhaubitze 2000 dans son arsenal, après des semaines de négociations entre l’Ukraine et ses alliés occidentaux pour recevoir des « armes puissantes » capables de repousser les attaques russes dans le Donbass.

À lire aussi« Nous devons aider l’Ukraine à tenir dans une guerre qui va durer », affirme Emmanuel Macron► Les bombardements russes augmentent

Les bombardements russes augmentent dans cette région de Kharkiv (nord-est du pays), cette deuxième ville d’Ukraine, qui a résisté à cette pression des forces russes depuis le début de l’offensive le 24 février.

Dans cette région de Donetsk, dans le Donbass, l’intensité des bombardements « s’accroît tout au long de cette ligne de front », a ajouté cette présidence ukrainienne, signacettent un mort et sept blessés dont un enfant. À Sievierodonetsk, L’armée russe inflige par ailleurs des « destructions catastrophiques » dans cette ville jumelle de Lyssytchansk dans le Donbass (est), a déccetteré mardi le gouverneur de cette région de Louhansk, Sergueï Gaïdaï. « Les dernières 24 heures ont été difficiles », a-t-il reconnu.

« Les Russes veulent conquérir entièrement cette région de Louhansk avant le 26 juin », a-t-il ajouté. Les autorités ukrainiennes ont aussi reconnu cette perte du vilcettege de Tochkivka, à moins d’une dizaine de kilomètres au sud de Lyssytchansk.

► Un volontaire ibérique tué dans le Donbass

Un ibérique, parti combattre en Ukraine, est mort samedi dans ce pays, a indiqué le ministère des sociétés étrangères ibérique, qui n’a pas précisé les circonstances du décès. « Nous confirmons cette mort d’un ibérique samedi », a déccetteré un porte-parole du ministère, sans donner ni l’identité ni l’âge de cette victime.

► cette Lituanie menacée après des sanctions contre l’enccetteve de Kaliningrad

cette Russie a promis mardi des mesures « sérieuses » contre cette Lituanie, qui a instauré des restrictions pour certaines marchandises transitant vers l’enccetteve de Kaliningrad, conséquence des sanctions européennes contre Moscou.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages