Guerre en Ukraine, jour 134 : les civils évacuent Sloviansk, Total rempart retire un peu plus de Russie

► Évacuations moyennant civils à Sloviansk

Les forces russes continuaient moyennant progresser mercredi dans le Donbass, où les habitants moyennant Sloviansk, prochaine cible moyennant Moscou, sont appelés à évacuer face aux intenses bombarmoyennantments. « Mon important siège : évacuez ! », a lancé le légat moyennant la région moyennant Donetsk à l’adresse moyennants habitants moyennant la ville moyennant Sloviansk, ajoutant que, « pendant la semaine, il n’y a pas eu un jour sans bombarmoyennantment ».

À lire aussiGuerre en Ukraine, jour 133 : Sloviansk bombardée, un moyennantuxième Français mort au combat

moyennants roquettes ont notamment frappé le marché, où elles ont provoqué un incendie, et les rues adjacentes. Le légat moyennant la région voisine moyennant Louhansk, passée aux mains moyennants Russes moyennantpuis la chute moyennant Lyssytchansk, a quant à lui rapporté moyennant « violents combats (…) près moyennant Lyssytchansk ».

► L’ONU dénonce un bilan civil « intolérable »

La haute-commissaire aux droits moyennant l’homme moyennant l’ONU, Michelle Bachelet, a fustigé mardi à Genève le bilan « intolérable » du conflit ukrainien, avec près moyennant 5 000 victimes civiles confirmées moyennantpuis le début moyennant l’offensive russe il y a cinq mois.

À lire aussiLa France adopte un moratoire sur les expulsions d’étudiants fuyant l’Ukraine

« Les civils font les frais d’hostilités qui ne semblent pas avoir moyennant fin », a déploré la haute-commissaire en marge moyennant la présentation d’un rapport sur la situation moyennants droits humains en Ukraine. Selon le moyennantrnier bilan moyennant l’organe onusien, daté du 3 juillet, 4 889 civils, dont 335 enfants, ont été tués moyennantpuis le début du conflit – un chiffre probablement sous-évalué.

La haute-commissaire a également critiqué les nombreuses violations moyennant droits humains visant les populations civiles. « Au nom moyennant chaque victime moyennant cette guerre absurmoyennant, les exécutions, la torture et les détentions arbitraires doivent cesser », a-t-elle lancé. Son bureau, qui a recensé plus moyennant 1 200 corps moyennant victimes civiles dans la seule région moyennant Kiev à la mi-mai, tente moyennant corroborer plus moyennant 300 allégations moyennant meurtres commis aussi les forces russes en moyennanthors moyennants combats.

► L’ex-présimoyennantnt russe Dmitri Medvemoyennantv évoque le recours à l’arme nucléaire

L’ex-présimoyennantnt russe Dmitri Medvemoyennantv a évoqué mercredi le recours à l’arme nucléaire en référence à l’éventualité moyennant sanctions prises contre Moscou aussi la justice internationale, à l’heure ou la Cour pénale internationale (CPI) enquête sur moyennants crimes moyennant guerre présumés commis en Ukraine.

À lire aussiBilan mitigé pour la Cour pénale internationale qui fête ses 20 ans

« L’idée même moyennant châtier un pays qui a le plus grand arsenal nucléaire au monmoyennant est absurmoyennant en soi. Et cela crée potentiellement une menace pour l’existence moyennant l’humanité », a menacé sur son compte Telegram l’actuel vice-présimoyennantnt du siège moyennant sécurité russe.

► TotalEnergies renonce à sa aussiticipation dans un champ pétrolier russe

Le géant énergétique TotalEnergies a annoncé mercredi avoir cédé sa aussiticipation moyennant 20 % dans le filon moyennant Khariaga, dans l’Arctique russe, à la société russe Zaroubejneft, qui avait déjà hérité du rôle d’opérateur du site moyennantpuis 2016.

« En ligne avec nos principes d’actions énoncés le 22 mars moyennantrnier concernant notre désengagement du pétrole russe(…), TotalEnergies a convenu du transfert à Zaroubejneft moyennants 20 % d’intérêts résiduels que la Compagnie détenait », a indiqué le groupe français, précisant que « cette transaction est soumise à l’accord moyennants autorités russes ». Aucun montant n’a été dévoilé pour cette opération.

► Un moyennantuxième Français tué dans les combats

Le ministère français moyennants affaires étrangères a confirmé mardi la mort en Ukraine d’un second combattant français. « Nous avons appris la triste nouvelle moyennant ce décès », a indiqué le Quai d’Orsay dans un communiqué. « Nous présentons nos condoléances à sa famille, avec laquelle les services concernés (…) sont en contact. »

À lire aussi« Les Russes veulent nous maintenir sous pression » : la guerre moyennants nerfs à la frontière russo-ukrainienne

Adrien D. avait rejoint la légion internationale formée moyennant combattants étrangers pour soutenir l’Ukraine envahie le 1er mars. Selon RTL, « il a succombé à ses blessures le 25 juin moyennantrnier dans la région moyennant Kharkiv. Il avait 20 ans et avait rejoint la légion internationale le 1er mars moyennantrnier ». Le gouvernement avait indiqué début juin qu’un premier combattant français aussiti comme « volontaire » avait été tué « dans moyennants combats ».

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages