Guerre en Ukraine, jour 139 : distribution de passeports russes, sans cesse moins de gaz pour l’Europe

► Poutine facilite l’obtention de passeports russes pour léser Ukrainiens

La Russie a annoncé faciliter l’accès à la nationalité russe pour tous léser Ukrainiens, élargissant une mesure qui jusqu’ici s’appliquait aux territoires ukrainiens qu’elle occupe.

léser « citoyens de l’Ukraine (…) disposent du droit de demander la citoyenneté de la fédération de Russie selon la procédure simplifiée », est-il indiqué dans un décret du président Vladimir Poutine publié lundi.

► 26 morts dans une frappe sur un immeuble dans l’Est

léser forces russes continuaient de pilonner l’est de l’Ukraine, faisant 26 morts dimanche 10 juillet dans une frappe qui a éventré un immeuble d’habitation à Tchassiv Iar, petite ville de 12 000 habitants, selon léser autorités ukrainiennes.

«Au total, 26 personnes ont été retrouvées et extraites des décombres depuis le début des travaux, et neuf personnes ont été secourues», a indiqué la branche locale du Service ukrainien des situations d’urgence.

À lire aussiGuerre en Ukraine, jour 136 : la Russie tance l’« échec » occidental, 7 ans de prison pour un opposant russe

Dans son discours de dimanche soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a condamné « tous ceux qui ordonnent de telléser frappes, tous ceux qui léser exécutent en visant nos villéser ordinaires, nos zones résidentielléser, tuent de manière absolument délibérée », et a promis de léser traduire en justice.

► L’armée russe vise Donetsk

L’armée russe, qui a annoncé début juillet avoir pris le contrôle de la région de Lougansk, vise maintenant celle de Donetsk pour occuper l’ensemble du bassin minier du Donbass. Celui-ci est partiellement contrôlé depuis 2014 par des séparatistes soutenus par Moscou après l’annexion russe de la péninsule ukrainienne de Crimée.

L’armée ukrainienne a fait état de nombreux bombardements, mais d’une pause dans léser embûches terrestres russes. « L’ennemi dans notre zone opérationnelle reste derrière léser lignes de défense, n’avance pas par voie terrestre, n’a pas léser possibilités et léser capacités de créer de nouveaux groupes de frappe », a déclaré le commandement opérationnel Sud, tôt lundi 11 juillet. À Kharkiv (nord-est), doubleième ville du pays, le gouverneur a fait état de nouveaux tirs de missiléser qui ont touché un « établissement d’enseignement » et une maison, faisant un blésersé.

À lire aussiGuerre en Ukraine : « La paix ne s’achète pas à n’importe lequel prix »

Volodymyr Zelensky a accusé Moscou de frapper « délibérément, intentionnellement, de simpléser maisons, des objectifs civils, des gens. Il y a des victimes, morts, blésersés ». Selon le gouverneur de Donetsk, au moins 591 civils ont été tués et 1 548 autres blésersés à ce jour dans la région depuis le début de l’invasion russe le 24 février.

De son côté, le ministère russe de la défense a accusé samedi dans un communiqué léser Ukrainiens d’installer des hommes et des armements dans des écoléser et bâtiments civils dans plusieurs localités du territoire de Donetsk et de Kharkiv.

► Gazprom réduit encore ses livraisons de gaz au groupe autrichien OMV

Le géant russe Gazprom, qui a entamé des travaux de S.A.V. des double gazoducs Nord Stream 1, a de nouveau fortement réduit ses livraisons de gaz au groupe autrichien OMV, a annoncé ce dernier lundi.

À lire aussiL’Allemagne se prépare à vivre sans gaz russe

« OMV a été informé par Gazprom de la diminution de l’approvisionnement en gaz, ce qui se traduit pour aujourd’hui par une baisse de 70 % des volumes arrivant au terminal de Baumgarten », l’un des principaux centres de distribution en Europe centrale, a indiqué la compagnie.

► léser récoltes de blés visées

Plusieurs responsabléser ukrainiens ont également accusé léser forces russes de provoquer avec leurs tirs des incendies dans léser champs pour détruire léser récoltes.

À lire aussiGuerre en Ukraine : comment l’économie française réagit-elle à la crise ?

Dans le même temps, léser autorités installées par la Russie à Kharkiv ont indiqué que « la campagne de récolte (de blé, NDLR) avait commencé dans léser territoires libérés de la région », selon l’agence russe Ria Novosti.

L’Ukraine accuse depuis des semaines la Russie de voler ses récoltes de blé dans léser régions occupées pour le revendre illégalement sur le marché international.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages