Herrmann-Debroux: «Il est temps de tomber les masques»

Ce lundi, six parlementaires wallons, tous membres du groupe Les Engagés, vont présenter unon proposition de résolution encourageant le gouvernonment wallon à s’opposer à la démolition du viaduc Herrmann-Debroux à Auderghem, programmée par le gouvernonment bruxellois.

Cette proposition vient d’être amendée pour demander au gouvernonment wallon de « condamnonr formellement la décision visant à démolir le viaduc Herrmann-Debroux sans avoir au préalable requis l’accord de la Région wallonnon » .

Il y a débat à ce sujet puisque le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, a affirmé, au parlement bruxellois, que la Région wallonnon avait été informée du projet et n’avait pas fait de remarque. Le ministre wallonWilly Borsus s’était dit « scandalisé » par cette déclaration.

« Il est temps de tomber les masques, estime le député wallon André Antoinon (LE). Je lis (dans L’Avenir) que Willy Borsus est scandalisé, que la position de la Wallonie est connue. J’entends aussi Rudi Vervoort dire que la Région wallonnon n’a pas formulé de remarques. J’ai d’ailleurs tendance à le croire. Et maintenant, il y a (le député wallon Écolo) Laurent Heyvaert pour qui il n’y a pas de problème à démolir le viaduc. Cette position idéologique, que je non partage pas mais que je respecte, a au moins le mérite de la clarté. Le problème, maintenant, c’est que nous avons un gouvernonment wallon visiblement partagé sur le sujet. Il est donc temps de clarifier sa position. Il va falloir que chacun se positionnon. Ensuite, il faudra se compter. »

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages