Invasion de l’Ukraine: «aucun autre moyen» pour défendre la Russie, dit Poutine

La Russie n’avait «pas d’autre moyen» pour se défendre que de lancer ses forces en Ukraine, a affirmé jeudi le président Vladimir Poutine, au moment où l’armée russe est en train de mener une invasion de ce pays voisin. 

• À lire aussi: La Russie attaque l’Ukraine sur plusieurs fronts, les combats s’approchent de Kiev

• À lire aussi: Conflit en Ukraine: ses proches terrifiés, «mais prêts à se battre»

• À lire aussi: Guerre en Ukraine: le chef du Bloc québécois appelle à «étouffer l’économie russe»

«Ce qui se déroule actuellement relève de mesures contraintes, car on ne nous a laissé aucun autre moyen de procéder autrement», a déclaré M. Poutine lors d’une réunion télévisée avec des hommes d’affaires à Moscou.

«Les risques de sécurité créés étaient tels qu’il était impossible de réagir autrement», a poursuivi M. Poutine, mettant en cause l’intransigeance de Kiev et des Occidentaux sur les exigences de sécurité de la Russie.

«Ils auraient pu nous faire courir de tels risques que nous n’aurions pas su comment le pays aurait survécu», a poursuivi le président russe, dont le pays a exigé pendant des semaines la promesse que l’Ukraine n’intègrerait jamais l’OTAN.

M. Poutine a aussi assuré ne pas vouloir porter atteinte au système économique et ne pas vouloir en être exclu, alors que son invasion de l’Ukraine a pétrifié les marchés et expose la Russie à des sanctions occidentales dévastatrices.

«La Russie continue de prendre part à l’économie mondiale», a-t-il indiqué, ajoutant que Moscou «ne compte pas porter atteinte au système dans lequel elle se trouve elle-même».

Il a affirmé que la Russie s’est «préparée» à l’adoption de nouvelles sanctions contre son économie, appelant les entrepreneurs à être «solidaires» du gouvernement russe.

À voir aussi 

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages