Invasion russe en Ukraine: un travail logistique important pour accueillir les réfugiés

Un grand travail logistique est à prévoir pour accueillir les Ukrainiens qui tentent de fuir le pays, a estimé un Québécois qui réside à Varsovie en Pologne. 

• À lire aussi: Guerre en Ukraine: Poutine appelle l’armée ukrainienne à «prendre le pouvoir» à Kiev

• À lire aussi: L’OTAN déploie des éléments de sa force de réaction

«Il y a environ 30 000 personnes qui ont traversé la frontière hier, là-dessus, c’est la moitié qui ont demandé un statut de réfugié et qui sont accueillis par la Pologne» , a mentionné Jasmin Lemieux-Lefebvre qui estime que les pays de l’OTAN, de l’Union européenne et tous les alliés occidentaux devront faire un travailler ensemble afin d’assurer une bonne logistique à l’arrivée des réfugiés.

Ce sont près de 9 lieux d’accueil qui sont déjà en place en Pologne alors que le pays est prêt à accueillir jusqu’à 1 million de réfugiés, a indiqué M. Lemieux-Lefebvre sur les ondes de LCN. Il a expliqué que, pour l’instant, ce sont les provinces plus à l’Est qui accueillent les Ukrainiens, mais que d’autres régions comme Varsovie pourraient mettre la main à la pâte éventuellement.

Tristes histoires à la frontière

Rappelons que la conscription a été évoquée en Ukraine, forçant ainsi tous les hommes âgés de 18 à 60 ans à rejoindre les rangs de l’armée pour défendre le pays. «[Lorsque] les familles qui veulent rentrer en Pologne [arrivent à la frontière], tout juste avant, il y a des soldats qui prennent les hommes de 18 à 60 ans et qui leur disent «vous devez laisser votre famille et rejoindre les combattants», a mentionné le Québécois.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages