« Invitation à travailler à Bruxelles » (photos) (Bruxelles)

La banque BNP Paribas Fortis a présenté ce 4 février 2022 son nouveau siège social, Montagne du Parc, dans le centre de Bruxelles. Mais rien ne filtre quant à son coût.

La banque BNP Paribas Fortis a présenté vendredi son nouveau siège social, Montagne du Parc, dans le centre de Bruxelles. Le bâtiment flambant neuf, fruit de quatre années de travaux, se veut à la pointe de la durabilité.

« Il apparaît maintenant que nous avons été particulièrement prévoyants avec nos plans », a souligné le CEO de BNP Paribas Fortis, Max Jadot, alors qu’une attention particulière a été portée aux économies d’énergie et à la mobilité durable. Le bâtiment, situé à un jet de pierre de la gare de Bruxelles-Central, s’avère également particulièrement adapté à l’époque post-pandémie.

«Plus besoin d’énergie fossile»

Le nouvel écrin de la première banque belge peut accueillir quelque 4.100 collaborateurs alors que la banque compte environ 7.000 collaborateurs à Bruxelles. Mais ceux-ci ont la possibilité de télétravailler plusieurs jours par semaine.

Le paquet a été mis sur l’aspect durable du bâtiment: panneaux photovoltaïques, récupération d’eau de pluie, espace de stockage d’énergie thermique sous la forme de quatre grands réservoirs d’eau, à même de refroidir le bâtiment en été et de le réchauffer en hiver. « Nous n’avons plus besoin d’énergie fossile. Nos besoins énergétiques sont maintenant sept fois moins élevés que dans notre siège précédent, qui avait pourtant la même superficie », explique encore Max Jadot.

«L’espace invite à venir travailler à Bruxelles»

La durabilité et le bien-être des collaborateurs ont également été pris en compte pour l’aménagement des lieux, qui fait la part belle à la lumière naturelle. « L’espace invite à venir travailler à Bruxelles. Le retour que nous avons du personnel est très positif », poursuit le CEO. Actuellement, le personnel de la banque est encore réparti sur plusieurs implantations. Le but est de centraliser tout le monde au nouveau siège, dans le courant de ce trimestre.

Max Jadot n’a par contre pas voulu en dire beaucoup sur le coût de ce projet pharaonique. « Je peux seulement dire que nous sommes restés totalement dans les normes pour ce type de bâtiments et que nous sommes restés dans notre budget. » Les délais de construction ont également été respectés, ce qui était loin d’être une sinécure vu la pandémie de Covid-19.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages