« Je me voyais comme Laurent Baffie »

Myriam Leroy a transformé son traumatisme dans un roman et un documentaire RTBF. Mais le harceleur se dit harcelé lui aussi, et veut aller en appel.

Romain Garcin

On ne peut pas tout dire sous le prétexte de l’humour ou du trait d’esprit. C’est la douche froide pour Denis, condamné à dix mois pour harcèlement. Il a du mal à comprendre.

Denis (nom d’emprunt) ne s’attendait pas à 10 mois de prison avec sursis. Il ne comprend pas les termes de harcèlement « les gens vont penser que c’est du harcèlement sexuel! C’est plutôt elle, qui me …

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages