la compétition se vivra ailleurs

Face à la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine, l’organisation WorldSkills a adopté une position ferme et délocalise la compétition.

Com.

Après la pandémie qui a décalé le calendrier des compétitions Skills, c’est la guerre en Russie qui change la destination de l’EuroSkills 2023.

WorldSkills International et WorldSkills Europe ont pris des positions fermes quant à la situation en Ukraine avec des sanctions sévères contre WorldSkills Russia et WorldSkills Belarus, vient d’indiquer la branche belge, WorldSkills Belgium.

Cette dernière communique un extrait du communiqué qui a été porté à sa connaissance:

 

« WorldSkills condamne sans équivoque le recours à la violence et l’agression à grande échelle du gouvernement russe contre l’Ukraine. WorldSkills se veut neutre sur le plan confessionnel et politique. Néanmoins, l’invasion de l’Ukraine par la Russie est une violation claire et importante de notre Code d’éthique et de conduite. La Biélorussie, par son soutien actif à l’invasion russe, a également enfreint ce même Code.

Le gouvernement russe a fait des choix qui lui interdisent de participer aux événements et activités organisés par WorldSkills et ses membres. […]. WorldSkills est né des ruines de la Seconde Guerre mondiale, qui a dévasté les économies et créé une énorme pénurie de compétences, menaçant de provoquer une nouvelle dépression économique. WorldSkills est résolu à soutenir le peuple ukrainien, WorldSkills Ukraine, et à utiliser les compétences pour construire le respect, la dignité, la paix et la prospérité dans le monde entier. »

 

 

En conséquence, WorldSkills International et WorldSkills Europe appliquent les sanctions suivantes, avec effet immédiat:

 

1. Annulation de la participation de WorldSkills Russia et WorldSkills Belarus à WorldSkills Shanghai 2022.

2. Délocalisation par WorldSkills Europe de la compétition EuroSkills St Petersburg 2023 vers une autre ville d’Europe.

Com.

3. Suspension de l’adhésion de WorldSkills Russia à WorldSkills International et WorldSkills Europe et, par conséquent, toute participation aux compétitions, projets et activités de WorldSkills en dehors de la Russie et du Belarus.

4. Suspension de l’adhésion de WorldSkills Belarus à WorldSkills International et, par conséquent, toute participation aux compétitions, projets et activités de WorldSkills en dehors de la Russie et du Belarus. (WorldSkills Belarus n’est pas membre de WorldSkills Europe).

 

 

En Belgique: les Startech’s 2022, c’est parti!

 

Ce sont plus de 720 jeunes qui ont répondu présents pour participer au processus formatif des Startech’s 2022.

Parmi eux, 180 seront sélectionnés pour leurs compétences techniques et participeront aux finales nationales lors des Startech’s Days à Ciney Expo du 13 au 15 novembre!

Les meilleurs parmi les meilleurs décrocheront ensuite leur ticket pour participer, en 2023, à la compétition européenne dont la nouvelle localisation reste donc à déterminer.

Il est temps maintenant pour eux d’affronter la première épreuve: les présélections. Les compétiteurs de chaque métier vont tenter d’obtenir leur ticket d’entrée pour les Skills Teams.

Composés de 10 compétiteurs par métier, les Skills Teams participeront à un programme unique de formations techniques, soft-skills et transversales données par des formateurs et professionnels qualifiés. Un vrai plus pour leur formation et leur carrière future.

 

Pour rappel, les compétitions sur notre globe se vivent en alternance: une année en Europe et une année dans le monde.

En 2022. c’est à Shanghai que ce 46e WorldSkills se déroulera. La Chine accueillera les compétiteurs en octobre prochain. Parmi eux, 13 Belges — appelés les  » Redbears  » — y prendront part, comme nous le détaillions en décembre dernier.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages