la limousine de Joe Biden n’a pas (encore) provoqué le chaos à Bruxelles (Bruxelles)

Le président Joe Biden et «The Beast», sa voiture blindée, n’ont pas provoqué trop d’embouteillages à Bruxelles. Mais le président US n’est pas encore parti…

Photo News

The Beast, la voiture blindée de Joe Biden, a nécessité des fermetures de certains axes routiers de Bruxelles ce 24 mars. Mais sans provoquer de chaos.

Le chaos semblait avoir été évité jeudi matin sur les routes menant à Bruxelles et dans la capitale. Des files habituelles ont été observées sur le ring, notamment aux échangeurs de Woluwe-Saint-Étienne et de Grand-Bigard mais sans que les retards ne prennent de grosses proportions. De nombreux appels à éviter de circuler vers et dans Bruxelles ont été lancés ces derniers jours compte tenu de la présence jeudi et vendredi du président américain Joe Biden, qui participe aux sommets de l’OTAN et de l’UE sur la situation en Ukraine.

+ CARTE | Biden débarque à Bruxelles : voici les impacts à prévoir sur vos trajets

Jeudi matin, le boulevard Léopold III a été fermé au trafic dans les deux sens. Un périmètre de sécurité a par ailleurs été dressé aux abords des bâtiments de l’OTAN.

Au cours de la journée plusieurs autres axes seront temporairement fermés à la circulation, comme l’E40 entre Sterrebeek et le complexe Reyers, la rue de Loi, la rue Belliard, le boulevard de Waterloo, l’avenue de la Toison d’or, et la Petite ceinture, en surface. Les navetteurs ont été invités à se rendre ou à sortir de Bruxelles en transports publics. En ville, la STIB recommande de prendre le métro.

Des embarras sont encore attendus vendredi matin mais les axes concernés seront moins nombreux, le président Biden devant se rendre à l’aéroport de Melsbroek pour aller à Varsovie.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages