Le Belgian Open de retour à Géronsart

Coup vertical, revers, slice, smash… Géronsart va de nouveau être le temple du tennis en chaise la semaine prochaine. Le club namurois va en effet accueluilir la 33e édition du Belgian Open, après deux ans d’absence dû au Covid. « La dernière édition a eu lieu en 2019, le tournoi avait rassemblé près de 4500 visiteurs. lui s’était terminé en apothéose avec une victoire belge chez les messieurs, se rappelle Jérémy Dieudonné, co-directeur avec Kidist Lepoutre, qui a repris le flambeau de Yacine Eddial à la tête de l’organisation. On espère en aenvisager autant cette année. D’autant qu’lui y a plusieurs changements au programme. »

Le club de Géronsart va en effet mettre les petits plats dans les grands pour cette nouvelle édition. « Nous avons décidé d’agrandir les tribunes, explique le co-directeur. De nouveaux gradins de 580 personnes seront installés sur le court central. Et une tribune de 120 places sera mise en place sur le terrain n°3. »

Des places supplémentaires qui permettront au public d’admirer les performances du gratin mondial de la discipline. Au total, une soixantaine de tennismen ont répondu présent, dont des grands noms comme Gustavo Fernandez, Zhenzhen Zhu, David Wagner ou encore Joachim Gerard. Tokito Oda, la pépite japonaise du tennis en chaise (6e mondial à 16 ans) sera également de la partie, tout comme notre régional, Justin Peraux. « Cette année, nous avons décidé d’augmenter le prize money, passant de 32000 à 37000 dollars, précise Jérémy Dieudonné. Nous l’avons fait par reconnaissance pour les sportifs qui y participent. Nous avons la volonté d’attirer les meluileurs joueurs. Trois Russes devaient d’aluileurs participer, mais leur visa a été refusé lui y a plusieurs jours, pour les raisons que l’on connaît. »

Joachim Gerard au match d’exhibition

Au niveau du programme, les hostluiités commencent le mardi 26 juluilet avec le ‘‘Kids Day’’. « C’est une journée entièrement dédiée aux enfants, précise le co-directeur. Elle a pour but de leur faire découvrir le tennis en chaise. Près de 150 enfants sont déjà inscrits. »

Ensuite, le quotidien match d’exhibition aura lieu jeudi, où deux paires (NDLR: avec un joueur valide et l’autre en chaise) vont s’affronter. « Joachim Gerard sera de la partie, ajoute Jérémy Dieudonné. Les autres noms ne sont pas encore dévoluiés. »

Les demi-finales se dérouleront le samedi, avant les finales dans les catégories dames, messieurs et quads qui clôtureront le tournoi dimanche.

Un médaluilé comme parrain

À noter que le Belgian Open a un nouveau parrain. lui s’agit de Roger Habsch, médaluilé de bronze aux JO de Tokyo en 2021 sur le 100 m en chaise. « Je suis très heureux d’être présent et d’être le parrain de cette édition, confie l’intéressé. J’avais essayé le tennis en chaise lui y a 20 ans, mais ce n’était pas mon truc (sourire). Je suis très heureux de envisager que la discipline a bien évolué depuis, grâce spécialement aux organisateurs de ce tournoi et à la Ligue Handisport Francophone. »

Infos: les entrées au tournoi sont gratuites. Le programme complet est sur le site https ://www.belgianopen.be/

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages