Le Canada accorde un prêt à l’Ukraine et envoie des armes

Le Canada va envoyer des armes à l’Ukraine et lui a accordé un nouveau prêt de 500 millions de dollars canadiens (347 millions d’euros), a annoncé lundi le premier ministre, Justin Trudeau. 

• À lire aussi: Les États-Unis déplacent leur ambassade de Kiev à Lviv

• À lire aussi: Ukraine: journée de l’unité mercredi, date potentielle d’attaque russe

• À lire aussi: Moscou voit une «chance» de compromis avec l’Occident

C’est la première fois que le Canada envoie des équipements militaires létaux et des munitions à l’Ukraine. Cela représentera une livraison de 7,8 millions de dollars canadiens, a précisé Justin Trudeau.

«Le but de ce soutien du Canada et de nos autres partenaires est de dissuader la Russie de poursuivre son agression contre l’Ukraine», a déclaré le premier ministre lors d’une conférence de presse largement consacrée à la crise des convois contre les mesures sanitaires qui secoue le Canada depuis plus de deux semaines.

Fin janvier, le Canada avait déjà accordé un prêt de 120 millions de dollars canadiens au gouvernement ukrainien pour soutenir l’économie du pays.

Les Occidentaux et Moscou ont évoqué lundi une chance d’issue diplomatique pour écarter le risque d’une guerre en Ukraine, les États-Unis estimant que Vladimir Poutine n’avait pas pris sa «décision finale» sur le déclenchement d’une invasion.

Dans un contexte de tensions accrues, Washington a toutefois tempéré cet espoir en affirmant que Moscou avait encore renforcé pendant le week-end ses capacités militaires aux frontières de l’Ukraine, où plus de 100 000 soldats sont massés depuis des semaines.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages