Le festival à l’Atomium en faveur de l’Ukraine a permis de récolter 100.000 euros (Bruxelles)

L’intégralité des bénéfices sera reversée aux victimes de la guerre en Ukraine

BELGA

Le festival caritatif « United For Ukraine » a rassemblé jeudi soir 4.000 personnes au pied de l’Atomium et permis de récolter 100.000 euros au bénéfice des victimes de la guerre en Ukraine, ont indiqué vendredi les organisateurs de l’événement.

Cet événement musical en plein air était une initiative des boîtes de nuit et festivals bruxellois Paradise City Festival, Hangar, Voodoo Village Festival, Core Festival, Listen Festival, Fuse, C12, Mirano, Couleur Café, Rave Rebels, Nuits sonores & European Lab Brussels, La Cabane et Kiosk Radio.

L’intégralité des bénéfices sera reversée aux victimes de la guerre en Ukraine via l’initiative Underground4Ukraine, qui envoie des dons forfaitaires toutes les deux semaines au Fonds pour les femmes ukrainiennes, au Fonds d’action urgente et à Voices, précisent les organisateurs dans un communiqué.

Entre 16h00 et 23h30, les festivaliers ont dansé sur les DJ sets de Charlotte de Witte, Lefto, AliA ou encore DC Salas, sous un Atomium paré de jaune et de bleu. La chanteuse ukrainienne Ana Fantana est ensuite montée sur scène pour chanter l’hymne national ukrainien face à la foule.

Rendu possible grâce aux efforts de plus de 22 organisations, 80 bénévoles et 30 fournisseurs, l’événement n’était « qu’un début, le premier d’une longue série d’efforts de la communauté underground belge pour prendre position contre la guerre et l’injustice », promettent les organisateurs. « L’art n’est pas fait pour décorer des appartements. L’art a toujours été fait pour bouger, propulser, et créer de nouvelles réalités. »

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages