Le parking sous le viaduc Herrmann Debroux restera libre d’accès… pour le moment (Auderghem)

La commune d’Auderghem a bloqué la demande de permis d’environnement de Parking.brussels en ne lançant pas l’enquête publique. Mais l’agence de stationnement n’a pas dit son dernier mot…

Un “investissement inutile”. Voici comment l’échevin en charge de l’Urbanisme à Auderghem, Alain Lefebvre (Défi), qualifie ce projet régional. La Région souhaitait transformer ce parking d’environ 180 places situé sous le viaduc Herrmann Debroux, en Park&Ride. Des places seraient alors réservées aux navetteurs. Impensable pour la commune. Le parking “crée une soupape bien utile en termes de places de stationnement disponibles. Et donc nous ne voulons absolument pas que ce parking soit limité, contrôlé… Ce qui en réduirait l’utilité », explique Alain Lefebvre à la télévision publique, qui reprenait une information parue dans La Capitale.

Finalement, la commune ne lance pas l’enquête publique et, donc, bloque le projet de l’agence régionale. L’échevin rappelle que la Plan d’aménagement directeur (Pad) qui concerne le quartier, prévoit la destruction du viaduc. Il “supprimerait forcément ce parking que la Région veut aujourd’hui créer”. Le Pad prévoit également un parking Park&Ride près du centre de l’Adeps.

Parking.brussels ne lâche pas l’affaire

L’agence régionale nous assure ne pas avoir encore été officiellement informée de la situation. “Quand ce sera fait, nous lancerons un recours et une nouvelle demande de permis”, assure Pierre Vassart, porte-parole de l’agence régionale de stationnement. “Nous avons également une autre option: l’article 188/10 du Cobat”. Cet article prévoit que la Région puisse « après un rappel écrit, charger un fonctionnaire de l’administration en charge de l’urbanisme de se rendre à l’administration communale compétente aux fins de faire exécuter aux frais de cette dernière les obligations légales” de publicité, autrement dit, d’enquête publique.

Parking.brussels explique que ce projet de Park and Ride sous le viaduc peut inclure une partie réservée aux riverains. “Nous sommes prêts à négocier évidemment […] Ce parking serait un test, il permettrait de faire des études sur le nombre d’usagers et d’adapter la taille du futur parking prévu par le Pad.”

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages