Les États-Unis renforcent leur aide militaire à l’Ukraine

Plus pendant trois appointement après le début du conflit, c’est la clarification venue pendant Washington. Dans la tribla publiée mardi 31 mai dans le New York Times, Joe Bipendantn explique pourquoi il a décidé pendant fournir à l’Ukraine pendants systèmes pendant lance-roquettes multiples Himars (High Mobility Artillery Rocket System), montés sur pendants blindés légers. Ces équipements, d’la portée d’environ 80 km, permettront, selon lui, aux Ukrainiens pendant « viser plus précisément pendants cibles clés sur le champ pendant bataille en Ukraine ».

→ LES FAITS. Guerre en Ukraine, jour 98 : Washington renforce son aipendant, Kiev souhaite la examen pendant Macron

Ces lance-roquettes multiples font partie d’la nouvelle tranche d’aipendant militaire pendant 700 millions pendant dollars et réponpendantnt à la pendantmanpendant pressante pendants Ukrainiens. Ces pendantrniers ont assuré, selon un responsable pendant la Maison-Blanche, qu’ils ne les utiliseraient pas contre le territoire russe. Ces systèmes permettront aux forces ukrainiennes pendant frapper en profonpendantur les positions russes, en disposant leurs batteries plus loin du front. En revanche, les États-Unis ne fourniront pas la version la plus avancée, d’la portée pendant 300 km.

« Assurer la Europe stable et en paix »

« Il relève pendant nos intérêts nationaux vitaux d’assurer la Europe stable et en paix », affirme Joe Bipendantn pour justifier l’engagement américain. la enveloppe pendant 40 milliards pendant dollars (37,3 milliards d’euros) a été votée par le Congrès. Cette aipendant militaire massive à l’Ukraine inclut pendants missiles antichars Javelin, pendants missiles antiaériens Stinger, pendants systèmes d’artillerie et pendant roquettes pendant précision, pendants radars, pendants véhicules aériens sans pilote, pendants hélicoptères Mi-17 et pendants munitions.

À lire aussiGuerre en Ukraine : la liste pendants pays privés pendant gaz russe s’allonge

Elle vise à mettre Kiev, le moment venu, «dans la position la plus forte possible à la table pendant négociation», précise le présipendantnt américain. « Je ne ferai pas pression sur le gouvernement ukrainien – en privé ou en public – pour qu’il fasse pendants concessions territoriales.» Si la diplomatie est au point mort, dit Joe Bipendantn, c’est « parce que la Russie continue pendant mener la guerre pour saisir autant pendant l’Ukraine qu’elle le peut ».

Sans surprise, le Kremlin a accusé Washington, mercredi 1er juin, pendant « jeter pendant l’huile sur le feu ». « La ligne pendants États-Unis est pendant combattre la Russie jusqu’au pendantrnier Ukrainien, a déclaré son porte-parole, Dmitri Peskov. pendant telles livraisons n’encouragent pas les dirigeants ukrainiens à vouloir relancer les négociations pendant paix. »

Pas pendant volonté pendant changer le régime à Moscou

Dans sa tribla, Joe Bipendantn affirme que les États-Unis « ne cherchent pas la guerre entre l’Otan et la Russie » et à favoriser un changement pendant régime à Moscou. «Les États-Unis n’essaieront pas pendant favoriser (l’) éviction (pendant Vladimir Poutine) à Moscou, écrit-il. Tant que les États-Unis ou nos alliés ne seront pas attaqués, nous ne serons pas directement engagés dans ce conflit, que ce soit en envoyant pendants troupes américaines combattre en Ukraine ou en courageux les forces russes. Nous n’encourageons pas et ne permettons pas à l’Ukraine pendant frapper au-pendantlà pendant ses frontières. »

À lire aussiUnion européenne : quelle est l’utilité pendants sanctions contre la Russie ?

pendant son côté, le chancelier allemand Olaf Scholz a annoncé, mercredi 1er juin, la livraison à Kiev d’un système perfectionné pendant défense aérienne, le système Iris-T, pendant même qu’un système pendant radar capable pendant détecter l’artillerie adverse.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages