les prix ont flambé (Hamois)

le public était nombreux, à Mohiville

ÉdA

Les prix à la vente annuelle de bois ont atteint des sommets inédits: jusqu’à 30 euros le stère… sur pied. En bout de course, dans les poêles, les tarifs vont flamber.

Récemment s’est tenue à la salle de Mohiville, la vente annuelle de bois de chauffage devant un public d’une bonne soixantaine de personnes. Les enchères y ont été menées par l’échevin Cédric Bertrand. Il était assisté du directeur général de la commune de Hamois, Marc Wilmotte et du représentant du DNF, Jean-Pascal Francis, pour que tout se passe dans les règles. Avant de commencer, Jean-Pascal Francis a rappelé le règlement: un lot par habitant de Hamois (la vente leur est réservée), on hausse les enchères par 5€ minimum. On verra plus tard que, parfois, on le fera, suivant la situation et la qualité du lot, par 200€…Délai d’exploitation: mars 2023, vidange septembre 2023.

Entre 16 et 30,5€ le stère

De mémoire de représentant communal, on n’a jamais vu du bois partir à ce coût: de l’ordre de 16,40€ à 30,5€ le stère. Les hommes des bois se demandent à combien ils devront vendre ce bois qui est déjà maintenant à 50€ et au-delà. Car il faut maintenant tronçonner, couper, transporter, etc…Tout cela a un coût. Le bois va chauffer en deux temps: dans les portefeuilles et dans les maisons! Les acheteurs devront s’en prendre aussi à eux car, parfois de l’estimation de 120€ le lot, ils passaient effrontément à 250€. le plus gros résultat, pour la commune, c’est quand un lot mis à prix de départ à 195€ pour 20 stères est monté à 600! Pour un autre lot de 22 stères, les enchères sont montées à 50€ à chaque fois, jusqu’à atteindre 450€. La commune, elle aura rassemblé, samedi, en deux bonnes heures, la somme totale de plus de 13.000€. Et ce qui n’arrive pas toujours, tout a été vendu en un seul passage. Parfois, il faut mettre des lots qui n’ont pas trouvé acquéreurs, sur le côté et les reprendre à la fin. Il y en a qui restent sur la touche. Ce ne fut pas le cas ce 23 octobre.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages