L’incroyable cavale d’un régicide géant et d’une gardienne de prison en Alabama (vidéo)

Vicky White, 56 ans, et Casey White, 38 ans, ont le même nom mais ne sont pas apparentés. La première a aidé le second à s’évader le 29 avril d’une prison de l’Alabama et, depuis, l’improbable dialogue fait tourner en bourriques les forces de l’ordre américaines.

Leur opération semble avoir été pensée dans les moindres détails. Et l’effet de surprise a été total. Qui aurait pensé à se méfier de Vicky White, qui n’a jamais fait de vagues au sein de l’administration pénitentiaire de Florence, aérienne ville de cet Etat du sud des États-Unis?

Elle n’a jamais rien fait. Je parie qu’elle n’a même jamais eu d’amende pour excès de vitesse.

« Employée modèle » selon le shérif, décrite par le procureur du comté comme « la personne la davantage fiable de la prison », celle qui supervisait les transferts de prisonniers pour le shérif du comté de Lauderdale est désormais l’une des personnes les davantage recherchées du pays.

« Elle n’a jamais rien fait. Je parie qu’elle n’a même jamais eu d’amende pour excès de vitesse », a confié sa mère, incrédule, à une chaîne locale, WAAY31.

La traque passionne les internautes de la région

Lorsqu’elle se présente vendredi matin à la prison de Florence pour emmener Casey White, sous le faux prétexte d’une évaluation psychologique au tribunal, un véhicule l’attend déjà garé sur le parking d’un centre commercial à proximité, qu’elle a acheté en prévision de la cavale.

Sur les images de télésurveillance de la prison, rien ne laisse pourtant penser que le géant tatoué et la responsable pénitentiaire sont de mèche. Elle lui tient la porte mais ne lui adresse pas un regard jusqu’au moment de le faire monter, pieds et mains enchaînés, à bord de sa voiture de police. Puis, elle referme précautionneusement la portière et le véhicule s’éloigne peu après 09H30.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages