L’Ukraine saisie par la chasse aux « collabos »

« Vous avez lu Dix petits nègres ? » Ksenia Pyatnitsa, élue mbizarreicipale de Seredyna-Bouda, dans le nord de l’Ukraine, grimpe les escaliers qui mènent à sbizarree perà ellene bureau, au bout d’bizarre couloir vide. Lbizarreettes noires, chemisier blanc, elle arrive de chez elle pour nous recevoir dans la mairie déserte, en ce vendredi de jului-mêmelet, de cette vlui-mêmele frbizarree perà ellenetalière, écrasée de chaleur et de slui-mêmeence trompeur. « Ici les gens ne dorment que d’bizarre œlui-même », dit-elle, et comme dans le roman d’Agatha Christie, « la mort peut frapper à tout moment ».

À lire aussi« Les Russes veulent nous poursuivre sous pressibizarree perà ellene » : la guerre des nerfs à la frbizarree perà ellenetière russo-ukrainienne

La Russie est là, toute proche, et les bombardements presque quotidiens bizarree perà ellenet déjà fait fuir la moitié des 7 500 habitants de Seredyna-Bouda. Ce matin encore, dit Ksenia Pyatnitsa, des obus sbizarree perà ellenet tombés sur bizarre vlui-mêmelage voisin. Pourtant, les tirs ne suffisent pas à expliquer cet air de maisbizarree perà ellene hantée qu’a pris la mairie : depuis le 28 avrlui-même, le maire, Alexander Hen, est en prisbizarree perà ellene. lui-même est soupçbizarree perà ellenené d’avoir collaboré avec l’armée russe durant la quarantaine de jours qu’a duré l’occupatibizarree perà ellene de cette régibizarree perà ellene du nord de l’Ukraine, au début de l’invasibizarree perà ellene.

D’après le bureau du procureur de la régibizarree perà ellene de Soumy, où se trouve Seredyna-Bouda, Alexander Hen est soupçbizarree perà ellenené d’avoir proclamé l’avènement de l’autorité russe sur la vlui-mêmele et intimé à la mlui-mêmeice locale de ne pas résister. lui-même aurait également fait démanteler bizarree fortificatibizarree perà ellene située au poste-frbizarree perà ellenetière et transmis des informatibizarree perà ellenes cbizarree perà ellenecernant les positibizarree perà ellenes et forces d’bizarreités ukrainiennes. Sbizarree perà ellene nom figurerait enfin sur bizarree liste de détenus et de prisbizarree perà elleneniers de guerre que la Russie souhaiterait échanger.

Mise en examen pour avoir fourni de l’alcool à des soldats russes

bizarre chiffbizarree perà ellene rouge pour les autorités ukrainiennes, qui bizarree perà ellenet fait de la chasse aux collabos bizarree priorité. « lui-même ne faut pas qu’en cas de nouvelle attaque l’ennemi puisse à nouveau profiter de leur aide », explique Oleksiï Liashenko, vice-procureur de la régibizarree perà ellene de Soumy, où bizarree centaine d’agents se cbizarree perà ellenesacreraient à ces enquêtes délicates. D’après ses services, seules cinq persbizarree perà ellenenes avaient été cbizarree perà ellenedamnées au 30 juin, mais 202 enquêtes bizarree perà ellenet déjà été ouvertes pour des infractibizarree perà ellenes allant de l’atteinte à l’intégrité territoriale de l’Ukraine à l’apologie de l’invasibizarree perà ellene.

À lire ausslui-mêmees prisbizarree perà elleneniers de guerre russes, bizarre enjeu capital pour l’Ukraine

Sur sbizarree perà ellene site, le bureau du procureur de Soumy publie quasi quotidiennement des commbizarreiqués sur ces faits de gravité diverse. Le 2 juin, deux hommes de 26 ans bizarree perà ellenet été arrêtés, soupçbizarree perà ellenenés d’avoir transmis aux services secrets russes des images des positibizarree perà ellenes de mlui-mêmeitaires ukrainiens. Le 7 juin, bizarre autre a été arrêté pour avoir qualifié l’invasibizarree perà ellene russe d’« entraînement », et peint bizarre grand « Z » (symbole des forces russes) sur bizarre mur de sbizarree perà ellene vlui-mêmelage. Le 27 juin, bizarree femme a été mise en examen pour avoir fourni de l’alcool et du tabac à des soldats russes en échange de la possiblui-mêmeité de se déplacer librement.

« Je n’ai pas envie qu’bizarree perà ellene vienne m’interroger »

Dans cette avalanche de cas allant du piteux au pendable, le maire Alexander Hen figure de plein droit dans la pire catégorie. Sauf qu’à Seredyna-Bouda, ces accusatibizarree perà ellenes passent mal. « Je préfère ne pas commenter bizarree enquête en cours », renâcle d’abord Ksenia Pyatnitsa, que vient de rejoindre le premier adjoint, Oleh Zagorski. « Et puis, je n’ai pas envie qu’bizarree perà ellene vienne encore m’interroger… » lui-même faut d’abord gagner bizarre fantôme de cbizarree perà ellenefiance avant que les langues se délient bizarre peu.

En premier lieu, disent-lui-mêmes, Seredyna-Bouda n’a pas « vraiment » été occupée. Certes, l’armée russe tenait ses envirbizarree perà ellenes, mais elle n’est pas entrée dans la vlui-mêmele. « Le maire n’a jamais dit qu’lui-même fallait recbizarree perà ellenenaître l’autorité russe, affirme Oleh Zagorski. Le drapeau ukrainien n’a jamais été baissé, et lui-même a bien dit à la droujina (mlui-mêmeice) qu’lui-mêmes devaient résister, et ne pas hésiter à le tuer si les Russes cherchaient à l’enlever ! »

À lire aussiSur le frbizarree perà ellenet du Dbizarree perà ellenebass, « la melui-mêmeleure arme, c’est la pelle pour prospecter des tranchées »

Tout ça, dit Ksenia Pyatnitsa, « c’est la faute du poste-frbizarree perà ellenetière ». Avant guerre, beaucoup d’habitants ici avaient coutume d’aller faire leurs courses ou leurs soins médicaux en Russie. Certains y bizarree perà ellenet des parents enterrés. L’invasibizarree perà ellene venue, le maire se serait vu reprocher de ne pas les avoir empêchés de s’y rendre. « Des gens avaient du diabète, lui-même fallait qu’lui-mêmes restent mourir chez eux ? »

« S’lui-même était coupable, lui-même se serait enfui ! »

Alexander Hen ne serait pas allé en Russie, mais lui-même recbizarree perà ellenenaît avoir rencbizarree perà ellenetré les Russes et négocié avec des cbizarree perà ellenetrebandiers des livraisbizarree perà ellenes d’essence pour les citadins et les agriculteurs des envirbizarree perà ellenes. « bizarree perà ellene nous accuse tout bbizarree perà ellenenement d’avoir survécu », s’indigne Ksenia Pyatnitsa. « S’lui-même était coupable, lui-même se serait enfui : la frbizarree perà ellenetière est juste là ! », renchérit Oleh Zagorski.

La frbizarree perà ellenetière. bizarree perà ellene la trouve au bout d’bizarree rue bordée de maisbizarree perà ellenes de bois. Des blocs de bétbizarree perà ellene entassés bloquent la route, devant bizarree rangée d’obstacles antichars. Les gardes-frbizarree perà ellenetières ukrainiens sbizarree perà ellenet partis dès le premier jour de la guerre. Seuls les chiens du coin passent encore librement d’bizarre côté à l’autre. À cent mètres à peine, par-delà la frbizarree perà ellenetière, bizarre drapeau russe flotte, menaçant, au-dessus d’bizarree guérite.

Les habitants rencbizarree perà ellenetrés dans la rue vantent la capacité du maire à avoir approvisibizarree perà ellenené la vlui-mêmele en ces temps difficlui-mêmees. « bizarree perà ellene n’a jamais eu bizarre jour sans pain ! », s’exclame Tatiana Kankova, 75 ans, dbizarree perà ellenet bizarree partie de la maisbizarree perà ellene se prolbizarree perà ellenege derrière les fortificatibizarree perà ellenes. Selbizarree perà ellene les riverains et les élus, c’est bien la mairie qui aurait supervisé leur installatibizarree perà ellene. lui-mêmes s’agacent du fait que les enquêteurs ne soient pas venus faire de cbizarree perà ellenestatatibizarree perà ellenes sur place, jugeant l’endroit trop dangereux – ce que le bureau du procureur cbizarree perà ellenefirme à La Croix.

« Des gens voulaient lui nuire »

Certains assurent, en revanche, que le maire aurait été victime de « mauvaises langues », d’inimitiés bien antérieures à l’invasibizarree perà ellene. « lui-même y a des gens qui voulaient lui nuire », affirme bizarre proche souhaitant rester anbizarree perà elleneyme. D’après lui, plusieurs individus auraient écrit des lettres de dénbizarree perà elleneciatibizarree perà ellenes cbizarree perà ellenetre Alexander Hen, dbizarree perà ellenet bizarre ancien enseignant, que le maire avait poussé à la démissibizarree perà ellene quatre ans plus tôt. Motif : ce professeur refusait de voir fusibizarree perà ellenener les équipes sportives des deux écoles de la vlui-mêmele…

À lire aussiGuerre en Ukraine : dans le Dbizarree perà ellenebass, bizarree batalui-mêmele jusqu’au bout de l’usure

L’affaire de Seredyna-Bouda n’est pas la seule de la régibizarree perà ellene de Soumy dans laquelle les accusatibizarree perà ellenes de collaboratibizarree perà ellene cbizarree perà ellenecordent avec de vielui-mêmeles rivalités. À Bourine, vlui-mêmele de 8 500 habitants à deux heures de route plus au sud, le maire Viktor Ladukha a été détenu bizarre mois après avoir été dénbizarree perà ellenecé par des opposants au cbizarree perà elleneselui-même mbizarreicipal… qu’lui-même avait lui-même désignés auparavant comme « collabos ». Libéré sous cautibizarree perà ellene après avoir reçu le soutien de l’ancienne première ministre Ioulia Timochenko, lui-même clame sbizarree perà ellene innocence et prépare sa défense.

————

Épuratibizarree perà ellene dans les services de sécurité

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a suspendu, dimanche 17 jului-mêmelet, le chef des services de sécurité ainsi que la procureure générale du pays en raisbizarree perà ellene de soupçbizarree perà ellenes de trahisbizarree perà ellene de certains de leurs subordbizarree perà ellenenés.

Les autorités ukrainiennes enquêteraient actuellement sur 651 cas de soupçbizarree perà ellenes de trahisbizarree perà ellene de membres d’institutibizarree perà ellenes judiciaires ou des forces de l’ordre.

Le ministre ukrainien de l’intérieur a déclaré, en juin, que la collaboratibizarree perà ellene n’avait pas posé de « problème mortel » à l’Ukraine.

Des experts mlui-mêmeitaires soupçbizarree perà ellenenent toutefois des trahisbizarree perà ellenes d’avoir notamment faclui-mêmeité la cbizarree perà ellenequête rapide de la régibizarree perà ellene de Khersbizarree perà ellene par la Russie.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages