l’ULB propose d’accueillir des étudiants ukrainiens sur son campus (Bruxelles)

«Il est insupportable d’assister passivement à la guerre qui a éclaté en Ukraine»

EdA Mathieu GOLINVAUX

L’Université libre de Bruxelles propose son aide aux étudiants ukrainiens qui ne peuvent pas poursuivre leurs études en raison des conflits ou pour les fuir, indique-t-elle vendredi.

Un appel a été lancé aux membres de la communauté universitaire originaires d’Ukraine et à l’Université de Bucarest pour identifier les étudiants ukrainiens en besoin de soutien.

« Il est insupportable d’assister passivement à la guerre qui a éclaté en Ukraine » avec l’invasion jeudi des troupes russes. « L’engagement de notre Université en faveur de la paix, du dialogue et d’un humanisme universel place la vie et la protection des droits humains au cœur de ses actions. Au-delà de témoigner notre solidarité, il m’apparait essentiel d’agir concrètement dès maintenant », déclare la rectrice de l’ULB Annemie Schaus, citée dans un communiqué.

L’Université de Bucarest fait partie d’un réseau interuniversitaire européen auquel appartient également l’ULB. Plus de 10.000 personnes ont traversé la frontière de l’Ukraine vers la Roumanie en 24 heures et 11 y avaient demandé l’asile vendredi après-midi, selon le ministère roumain de l’Intérieur.

L’ULB ajoute qu’aucun de ses étudiants ne poursuit actuellement son cursus en Ukraine. « Les étudiants en mobilité présents dans les pays limitrophes sont contactés par le service de mobilité étudiante ou leur faculté afin de leur apporter le soutien nécessaire. »

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages