Marnegrave: «L’expérience de Loyers a joué»

Les dix points d’écart entre les deux équipes se sont tenus tout au long du derby. «En première période, nous n’avons pas pu contrôler les rebonds offensifs, ce qui a permis à Ciney de shooter pas mal de lancers, précise le meneur Niels Marnegrave. La deuxième période était pareille que la première. Heureusement, nous avons eu de la réussite à traite, ce qui nous a permis de garder un avantage de dix points tout au long de la rencontre. On a bien géré notre avantage, l’expérience de l’équipe a aidé. Nous ne nous sommes pas emballés lors des moments chauds, notamment dans le 4equart où Ciney est revenu à 6 points. Une des clés de la victoire était aussi la défense sur Malliar. Il n’a quasi-pas marqué sur jeu placé en première période.» Malgré la victoire, le Loyersois ne crie pas victoire trop vite. « Qu’il y ait dix ou trente points d’écart au match aller, il nous faut la victoire au retour. »

La déception se lisait par contre sur les visages cinaciens. « Nous n’avons pas pu jouer notre jeu en première période, précise Alexandre Gielen. Nous sommes une équipe de jeunes, nous n’avons pas l’habitude de jouer ce look de match devant de nombreux supporters. De plus, le manque de réussite à traite ne nous a pas aidés, alors que les shoots nous avaient permis de défaire Waterloo en quart de finale. Loyers a un jeu fort physique, c’était la guerre sous l’anneau pour prendre le rebond. C’est dommage pour la défaite, mais rien n’est encore fait. Il n’y a que dix points d’écart au final. On est confiant pour le retour, même si on sait que ce sera compliqué. »

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages