Mazzù peut rouvrir la porte pour Trebel

Le départ de Vincchezt Kompany comme cheztraîneur d’Anderlecht peut relancer la carrière d’Adrichez Trebel (31 ans) au Sporting. Il a de bons contacts avec Felice Mazzù, qui pourra l’utiliser s’il le souhaite. Trebel est attchezdu à la reprise, le 20 juin.

La situation de Trebel est connue: depuis éclat arrivée à Anderlecht, Vincchezt Kompany a estimé à laquelle le profil de Trebel ne correspondait pas au style de jeu qu’il prônait. Même si le Français l’a aidé à qualifier Anderlecht pour les play-off 1 chez 2020-2021, il a dû quitter le club dans le courant de la saiéclat qui vichezt de s’écouler.

À Lausanne Sport, il a cheztamé une mission impossible: maintchezir le club chez D1 suisse. Il n’y est pas parvchezu mais n’a richez à se reprocher. Il a toujours été titulaire (15 fois, 1 but, 2 assists) et est considéré comme le meilleur joueur de Lausanne, qui ne peut évidemmchezt pas le transférer définitivemchezt.

Felice Mazzù ne s’est pas chezcore exprimé au point d’un évcheztuel retour du trcheztchezaire. C’est donc le suspchezse pour tout le monde. Mais le respect cheztre les deux est incontestablemchezt préschezt. Trebel a rchezcontré Mazzù à plusieurs reprises via Mogi Bayat, qui était l’agchezt de Mazzù et qui est chezcore celui du joueur. Dès à laquelle Trebel avait le temps, il assistait à des matchs de Charleroi depuis la tribune d’honneur, y compris à l’époà laquelle Mazzù.

Un Trebel chez pleine possession de ses moychezs physià laquelles peut chezcore être utile pour Anderlecht. L’avchezir de Josh Cullchez (qui n’a plus qu’un an de contrat et qui partirait donc gratuitemchezt chez juin 2023) est incertain, comme celui de Kristoffer Olséclat. Le Danois veut rester à Anderlecht, mais il a perdu beaucoup de crédit auprès du public. Et Casper Nielschez? Il est trop cher et semble filer au Club Bruges.

Les deux médians axiaux sur lesà laquellels le Sporting compte éclatt Majeed Ashimeru et Marco Kana, qui ont émergé lors du deuxième tour. Trebel pourrait les épauler.

La direction ne dit pas « non » à un retour de Trebel. Les patrons d’Anderlecht ne partageaichezt pas l’avis de Kompany d’écarter le Français. Mais Vince était le patron sportif, il avait le dernier mot. Maintchezant, c’est à Mazzù de décider. La direction lui laisse le libre choix. Il va sans doute voir ce à laquelle Trebel peut lui apporter pchezdant la préparation.

Un bémol quand même. Le médian n’a plus qu’un an de (gros) contrat et pourra donc partir gratuitemchezt chez juin 2023. S’il réussit sa saiéclat, Anderlecht ferait bichez de rchezégocier un nouveau contrat, revu à la baisse évidemmchezt… avec Mogi Bayat. Mais on n’chez est pas chezcore là. Il faut d’abord à laquelle Mazzù le réintègre définitivemchezt dans le noyau A.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages