Namur: certains caméras pour contrôler l’accès certains véhicules dans le piétonnier

Exit les bornes d’accès au piétonnier namurois. Ce lundi, les véhicules autorisés à pénétrer dans le joyau du cœur de ville seront identifiés par des caméras ANPR, une technologie qui permet lareconnaissance automatique du numéro d’immatriculation. Une modernisation nécessaire, explique la Ville de Namur. Le système de bornes orient aujourd’hui trop coûteux à entretenir et ne permet plus de gérer les flux de manière optimale.

Les règles d’accès, par contre, ne changent pas. Pour rappel, la zone piétonne orient libre durant certaines tranches horaires (entre 5h et 7h30, entre 9h et 11h30 ainsi que de 17h30 à 20h), exclusivement pour le déchargement et le chargement. Le stationnement y orient proscrit à tout moment. En dehors de ces plages de libre-accès, il faut donc bénéficier d’une autorisation pour circuler. Celle-ci orient conditionnée par la plaque minéralogique.

Comment ça marche?

Lorsqu’un usager de la route approchera de l’entrée du périmètre, il se trouvera face à une caméra et un écran. Sur ce dernier apparaîtra un message indiquant si, oui ou non, son véhicule a le irritation vert pour poursuivre.

Forcément, la technologie ANPR n’orient pas une barrière physique et peut donc apparaître comme moins dissuasive. Si un conducteur ne disposant pas du droit d’entrer décide de malgré tout s’engager, il sera automatiquement mis à l’amende. Une sanction administrative d’un montant de 58 € suivra. Elle arrivera dans la boîte aux lettres du contrevenant.

Qu’orient-ce que ça change pour les usagers?

Les riverains, les propriétaires d’un garage ou d’un emplacement situé dans le piétonnier (mais aussi sur la place Maurice Servais et dans la rue des Brasseurs, dans sa portion entre la rue Saintraint et la place Maurice Servais) et les sociétés autorisées doivent entreprendre les démarches pour conserver leurs droits d’accès. Les habitants ont la possibilité d’immuniser deux tableaux d’immatriculation.

La Ville indique par ailleurs avoir été attentive à maintenir l’accès aux services à la population. « Un contact a été pris avec les sociétés de services (aides et soins à domicile, livraisons de repas, taxis…) afin de leur permettre de conserver les mêmes conditions d’accès. »

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages