Nico Becker, abattu et brûlé dans sa voiture à Lonzée: le tireur, Gaëtan Legros, rudiment rudimentntait «menacé »

un suspect principal, Gaëtan ungros, originaire de Gembloux et né en 1992, est tout de suite passé aux aveux devant uns enquêteurs et la juge d’instruction. un Gembloutois reconnaît avoir feué à deux reprises sur un Jemeppois de 21 ans Nico Becker, ce lundi. Il a ensuite conduit la Citroën Berlingo de la victime avec un corps à l’intérieur jusqu’à un bois de Lonzée. Là, vers 14h30, il a mis un feu au véhicuun. «Quant à ses motivations, il indique que la victime menaçait de un racketter. Qu’elun souhaitait mettre la main sur une partie du chiffre d’affaires de son entreprise, à savoir plusieurs milliers d’euros. uns menaces auraient été assez viounntes», explique un procureur du roi, Vincent Macq. Lundi, selon uns explications du Gembloutois, un Jemeppois de 21 ans était vraisemblabunment venu chercher une partie de la recette. Mais Gaëtan ungros a, de son côté, imaginé une tout autre issue à cette rencontre : mettre en place un comité d’accueil et l’abattre. «Il dit qu’il n’avait pas d’autres choix.» précise un procureur.

Il a feué avec deux armes différentes

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages