Plus de 122 000 cas en 24 heures au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni, confronté à une propagation fulgurante du variant Omicron, a enregistré vendredi plus de 122 000 cas de COVID-19 supplémentaires, un nouveau record depuis le début de la pandémie. 

• À lire aussi: Le monde se prépare à un deuxième Noël assombri par la pandémie

Le pays, l’un des plus touchés en Europe par la pandémie, a recensé 137 morts supplémentaires en 24 h – pour arriver à un total de 147 857 -, mais aussi 1171 hospitalisations, marquant une accélération alors que cette donnée, très surveillée, restait pour l’heure peu changée.

Chaque nation du Royaume-Uni est compétente pour les questions sanitaires. Pour l’instant, le Pays de Galles, l’Irlande du Nord et l’Écosse ont annoncé des durcissements des restrictions qui doivent entrer en vigueur après Noël.

Pour l’Angleterre, le gouvernement de Boris Johnson temporise, s’appuyant notamment sur des études montrant un risque d’hospitalisation plus faible avec le variant Omicron par rapport au Delta dominant jusqu’à récemment.

Les autorités craignent cependant que malgré un risque de forme grave plus faible, le nombre de cas soit tellement élevé qu’il entraîne une pression insurmontable sur le système hospitalier.

Saluant ces études comme «une lueur d’espoir pour Noël», la directrice de l’agence britannique de sécurité sanitaire Jenny Harries a expliqué que les autorités surveillaient pour leurs décisions l’impact de l’épidémie sur les hôpitaux, mais aussi sur la société dans son ensemble et notamment sur la main d’oeuvre.

À Londres une personne sur 20 avait le COVID-19 il y a une semaine, selon les estimations. De nombreux secteurs sont désormais touchés de plein fouet, entraînant fermetures d’entreprises et annulations dans les transports. 

Plus de 94 000 cas en France en 24 heures, nouveau record

La France a franchi vendredi soir, veille de Noël, la barre des 94 000 nouveaux cas de Covid-19, seuil jamais atteint depuis le début de l’épidémie en mars 2020, selon les chiffres publiés par Santé publique France.

94.124 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures, sous l’effet de la cinquième vague qui s’intensifie portée par le variant Omicron, beaucoup plus contagieux. 

Sur les sept derniers jours, la moyenne s’est établie à 66 417 cas.

Le précédent record remonte à jeudi où plus de 91 000 cas avaient été enregistrés. Il faut remonter au pic de la 2e vague, soit novembre 2020, pour retrouver de pareils niveaux (86 852).

Des milliers de Français se sont précipités vendredi dans les pharmacies afin de se faire tester pour espérer passer Noël en famille. 

La pression continue aussi de monter sur les services de soins critiques, qui comptent 3 254 patients contre 3 208 mardi, avec 316 nouvelles admissions. 

16 173 personnes sont hospitalisées contre 16 060 la veille. 

Le nombre de décès depuis le début de l’épidémie atteint 122.462, soit 169 de plus que la veille.

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 52 686. personnes ont reçu au moins une injection (soit 78,1 % de la population totale) et 51 585 838 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 76,5 % de la population totale). 

Et depuis le début de la campagne de rappel, 21 933 063 personnes ont reçu une dose supplémentaire. 

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages