Poutine se dit «ouvert au dialogue» mais les intérêts russes restent «non négociables»

Le président russe Vladimir Poutine a insisté mercredi sur le caractère «non négociable» des intérêts et de la sécurité de son pays, vantant ses capacités militaires tout en se disant disposé à trouver des «solutions diplomatiques» dans la crise avec l’Ukraine. 

«Notre pays est toujours ouvert à un dialogue directe et honnête pour trouver des solutions diplomatiques aux problèmes les plus complexes», a déclaré M. Poutine dans un discours télévisé à l’occasion de la «Journée du défenseur de la Patrie».

«Cependant, les intérêts et la sécurité de nos citoyens sont pour nous non négociables», a poursuivi M. Poutine qui réclame aux Occidentaux des garanties telles que la promesse que l’Ukraine n’intègrera jamais l’OTAN et la fin du renforcement de l’Alliance à ses frontières.

Citant comme menaces pour la Russie «le relâchement du système de contrôle des armements» et «les activités militaires de l’OTAN», le président russe a une nouvelle fois estimé que les inquiétudes de son pays restaient «sans réponse».

Le président russe a également promis de continuer à développer les capacités de l’armée et de la flotte russes, les «technologies numériques avancées» et l’intelligence artificielle autant que les armes dites «hypersoniques».

La Russie a développé ces dernières années des missiles hypersoniques qu’elle présente comme «invincibles» car capables de surpasser n’importe quel bouclier existant. Elle est aussi régulièrement accusée de cyberattaques d’ampleur et de campagnes de désinformation contre ses adversaires.

La Russie, qui est soupçonnée depuis des semaines de préparer une invasion de l’Ukraine, a reconnu lundi l’indépendance de deux territoires séparatistes dans l’est du pays, laissant planer la crainte d’une escalade militaire aux portes de l’UE.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages