Quelque 1.000 personnes ont défilé à Bruxelles contre le racisme (photos)

Ce sont environ 1.000 personnes, selon les estimations de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles, qui ont défilé dans le centre de Bruxelles, dimanche dès 15h00, pour dire non aux comportements racistes sous toutes leurs formes, à l’occasion de la Journée internationale contre le racisme et la discrimination qui aura lieu lundi.

De nombreuses associations, des collectifs et des mouvements citoyens mais aussi des partis politiques étaient représentés lors de cette manifestation. Le cortège s’est élancé aux abords de la gare du Nord à Bruxelles pour remonter ensuite vers le boulevard Pacheco, en direction du Mont des Arts, point final de la marche.

La manifestation était organisée par la plateforme 21/03, regroupant 150 associations citoyennes. « No climate justice without racial justice », ont notamment exposé comme slogan des activistes de Greenpeace, l’ONG qui œuvre à la protection de l’environnement. « Les discriminations raciales, alliées à la mondialisation des chaînes de production, sont à la base de l’exploitation des forêts et des dépôts géants de déchets en plastique et électroniques dans les pays du Sud. Ces discriminations sont aussi à la base des conditions de travail lamentables des personnes qui fabriquent nos vêtements et de l’extractivisme qui détruit la planète », a-t-elle communiqué.

D’autres groupes, tels que la plateforme citoyenne Belrefugees, qui lutte pour les droits des réfugiés, et le MRAX, Mouvement contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Xénophobie, étaient fortement représentés.

Des centaines de personnes ont participé à la marche contre le racisme à Liège

Une action s’est tenue dimanche à Liège à la veille de la Journée internationale contre le racisme et les discriminations. Des centaines de personnes étaient mobilisées dont plusieurs organisations. Selon les organisateurs, environ 500 manifestants se trouvaient sur place tandis que la zone de police de Liège estimait le chiffre à 350.

Les manifestants se sont donnés rendez-vous sur la place du Marché vers 12h30 avant de se diriger vers la place Saint-Lambert, la place Cathédrale pour finalement arriver place du XX août. « C’était une action nationale avec 15 villes concernées par l’événement. Nous étions unis dans toute la Belgique », indique Serge Kabiligi de la Plateforme 21/3.

Des intervenants de la société civile, les syndicats et des représentants de la jeunesse ont ainsi pris la parole pour dénoncer le racisme, la discrimination et les différences de traitements: « Nous souhaitions rappeler que la lutte contre le racisme doit se faire au quotidien et cette journée était une nouvelle opportunité pour secouer la conscience des gens. Nous le voyons avec la solidarité envers les réfugiés ukrainiens, il est nécessaire de pointer l’importance de se serrer les coudes. »

La Plateforme 21/03 a avancé quatre revendications qui seront défendues devant les autorités liégeoises: la mise en place d’un testing dans les lieux de sorties (les bars, les boîtes de nuit,?) et la création d’une charte antiraciste pour les bars du carré; des testings anti-discrimination dans le domaine de l’emploi et du logement; des guichets accessibles pour que les victimes de racisme et de discriminations puissent porter plainte de façon plus rapide et efficace; des actions plus concrètes au niveau de la solidarité. Le rassemblement s’est conclu aux alentours de 15h00 et aucun incident n’était à déplorer.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles Connexes

Derniers Messages